Trail des Monts d’azur 2010
15 juillet 2010
Columbia Verdon Canyon Challenge 2010 : Les Vidéos
29 juillet 2010

Séance en cote et Travail de déivelé

Pour la préparation au Trail, il est nécessaire d’intégrer des « séances en cote ». Généralement cela consiste à monter vite et en puissance et récupérer en descente.

Pour illustrer cela rien de tel qu’une petite vidéo de Seb chaigneau.

{vimeo}12589350{/vimeo}

et en bonus l’excellente explication d’un certain BBen sur courseapied.net

La VMA c’est courir sur des fractions d’au moins 30 sec. autour de l’allure de VMA, qui fait progresser ton VO2Max, mais à condition aussi que la durée de récup. entre deux fractions soit égale ou un peu plus courte que la durée de l’effort. Ainsi, une séance de VMA c’est la combinaison de ces deux éléments : une allure précise, et un temps de récup précis.
La séance de VMA est alors qualifiée d’effort anaérobie lactique : les vitesses pratiquées font que l’on sollicite le système anaérobie, le temps d’effort et de récup. implique que l’acide lactique produit s’accumule dans le corps et n’est pas complètement éliminé au cours de fractions de récup.

Le travail dont tu parles en cote est effectué en général à des niveaux d’effort assez nettement supérieur à la VMA, plus proche d’efforts de type sprint prolongé (400m), mais sur des fractions très courtes (50 à 80m). En outre, il est suivit d’un temps de récup. très supérieur au temps d’effort (le double ou le triple typiquement). Ce n’est donc pas le même type de travail.
On qualifiera cet effort d’anaérobie alactique : les vitesses pratiquées font que l’on sollicite le système anaérobie, mais les temps d’effort et de récup. impliquent une faible production d’acide lactique, qui ne s’accumule pas (éliminé au cours de la récup).
Le but de ces séances est un travail sur la foulée, ainsi que sur la vitesse : on diversifie ainsi ses fibres musculaires grâce à ce type d’effort. Effectué en côte, l’accent est mis sur un renforcement musculaire (fessier, jumeaux, quadriceps) par musculation naturelle.

source : www.courseapied.net/forum/msg/352.htm

8 Comments

  1. Rasmette dit :

    Un commentaire sur le forum de cap.net où il n’y a pas d’insulte! Tu as du le chercher longtemps celui là! :D
    Et tu en fais souvent de ce type de séances?

  2. lexel dit :

    @Rasmette
    oui effet, trouver un topic sans troll &co sur cap.net devient mission impossible, d’un autre coté on y trouve aussi des infos très intéressantes.

    Concernant les « séances en cote » en période de préparation spécifique c’est 1 fois par semaine.

  3. doune dit :

    mes jambes se rappellent encore de la séance de ce midi…

    Ca pique !

  4. RunOnline dit :

    Pas mal, moi, j’ai plutôt tendance à travailler sur des côtes moins pentues mais plus longues (3mn avec récup en trottant…). Pas certain de faire si bien que ça ??? Le travail sur la FC y est mais sans doute pas celui de la force et c’est ce qui a coincé au Verdon.

  5. vinvin20 dit :

    Le premier exercice ne doit pas me poser de problème..C’est pas les bosses qui manquent par ici.
    Par contre le deuxième exercice : Rester en dessous de 80% de ma FCM sur 10′ de côte…pas évident.
    En tout cas, ça m’a donner envie de faire une sorti avec bâtons…ça fait bien longtemps qu’ils n’ont pas quittés leur housse…

  6. lexel dit :

    @vinvin20 moi c’est plutôt le 60% FCM sur cote longue, qui me semble …pas evident

  7. vinvin20 dit :

    [quote name= »Lexelfr »]@vinvin20 moi c’est plutôt le 60% FCM sur cote longue, qui me semble …pas evident[/quote]
    pour moi, c’est mission impossible!

  8. lamiricoré dit :

    Avec tout ses chiffres j’ai pété les plombs, plus de cardio … tout à bloc !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *