29 mars 2013

Hypox le test

De tous les accessoires que j'ai eu l'occasion de "tester" et d'utiliser Hypox est le plus troublant. 

Le principe est assez simple, on diminue "artificiellement" la quantité d'air (et donc O2) inspirée de manière à recréer les effet de l'entrainement en altitude. 

Extrait de l'article sur les effets de l'altitude : Skitours.fr

Notre organisme va alors réagir à ce manque d'oxygène. La ventilation pulmonaire va s'accélérer pour accroître les échanges gazeux entre l'air inspiré (milieu artériel) et les muscles (milieu tissulaire) et compenser le manque d'oxygène. Par ailleurs, le nombre de globules rouges va augmenter au bout de plusieurs jours ou semaines. Il en résulte une concentration de l'hémoglobine plus importante et donc une meilleure oxygénation des muscles.

 

19 mars 2013
Hypox

Hypox

Hypox

HYPOX® se compose de 4 éléments. Une partie «Back», sous forme d’un embout buccal (1 élément) et une partie «front» interchangeable (3 éléments au choix) qui vous permet de faire varier le débit et donc d’adapter votre travail avec HYPOX® en fonction de vos capacités et au fur et à mesure de votre progression.

HYPOX est le seul système existant qui, utilisé à l’entraînement en vous contraignant à respirer en amplitude et en limitant l’apport d’air au niveau des poumons, permette :

  1. De vous entraîner à remplir pleinement vos poumons
  2. De créer une adaptation au niveau de votre organisme de manière à pouvoir capter plus d’oxygène
  3. C’est l’outil idéal pour améliorer votre performance sans plus d’effort que vous n’en faites déjà et de manière complètement naturelle.