La verticale du haut Vial : le coup du sanglier
4 août 2015
Hoka SpeedGoat : Le test
26 août 2015

Test de la Suunto Ambit3 Peak

Présentation & Comparaison

Dans la boite

La boite, que dire de la « boite » ? On serait tenté pas un « la boite est peu importante, car une fois le produit en main, elle est vite oubliée, voir jetée… ». Et bien, c’est faux, j’ai appris l’ors de ma visite dans les locaux de Suunto que la boite est presque aussi importante que la montre, car c’est la première expérience que l’on « partage » avec le produit, et tout le monde le sait bien, on a qu’une seule chance de faire une bonne première impression !

ambit3_peak_IIMG_9175

Comme pour l’ambit2, on retrouve une boite noir, sobre, cartonnée (et entièrement recyclable). Notez qu’il n’y a plus aucune inscription, mais simplement le produit.

Dans la boite, on retrouve assez classiquement : la montre, le smartsensor et sa ceinture et le câble USB

 

La Suunto Ambit 3 en chiffre

ambit3-sketchesÉtanche à 100m suivant la norme ISO6425 : l’ambit profite de toute l’expertise de Suunto dans le domaine de la résistance et de l’étanchéité, car la norme 6425 est la norme obligatoire pour les montres de plongée.

Elle dispose d’une batterie rechargeable lithium-ion dont l’autonomie est de 30 jours en mode montre. Et de 20h à 200h en mode enregistrement d’activité, tout dépend de la fréquence d’enregistrement des données GPS. Pour mémo l’ambit2 c’était 16h, 14h, et 150h les paliers d’autonomie.

Nombre de POI : 250 et nombre de points par route : 1000

L’altimètre à une résolution d’1m et peut opérer de -500 à 9999m

La résolution pour la mesure des températures est de 1°C ( de -20° à +60°)

Affichage et Sport mode : 10 modes avec 8 affichages par mode avec de 1 à 3 champs par affichage ce qui fait un potentiel de 240 champs (théoriquement plus car le champ du bas peut contenir 5 valeurs qu’on fait défiler avec le bouton)

Pour les mensurations :

  • le poids : 92g (sapphir), 89g (black), 80g (sport), 70(run)
  • l’épaisseur : 18mm (peak), 15,5 (sport / run)
  • le boitier : 50mm x 50mm

Ces informations techniques n’intéressent que peu de personnes, c’est d’ailleurs pour cela qu’on les trouve en tout petit à la fin du manuel dans les pages que personne ne lit (…sauf moi et quelques passionnés), mais cela permet de se rendre compte d’une chose importante : tout dans la suunto ambit : son design, ses matériaux, sa construction indiquent que cette montre est faite pour durer, résister et vous accompagner dans les pires conditions sans jamais vous faire faux bon : Built to last 

Le Test d’autonomie

ambit3_autonomie_001

 

J’ai effectué le test d’autonomie sur le mode le plus utilisé, mais aussi gourmand en énergie et en mémoire, à savoir :

  • 1 seconde pour le rafraîchissement de la position GPS
  • 1 seconde pour l’intervalle d’enregistrement des données (position, vitesse, altitude, température, etc..).

et l’ambit 3 a tenu sa promesse, car j’obtiens 21h36m d’enregistrement avec le mode 1s. Ce mode qui dans un premier temps était donné pour 16h puis réajusté très récemment à 20h dans les dernières documentations de l’ambit 3

ambit3_autonomie_002

Ambit 2 Vs Ambit 3 Peak

ambit3_ambit3_004

Ambit 3 à gauche

 

À ce jour très peu de points séparent l’ambit 2 de l’ambit 3. Les mises à jour de 2015 (1.5 fin mars et 2.0 plus) devraient creuser un peu plus la différence entre ces deux modèles au niveau du logiciel.

La différence esthétique la plus voyante c’est le « bezel » : la couronne sur le dessus de la montre qui protège l’écran. Sur l’ambit 3 (à gauche) cette pièce est un peu plus dessinée.

Ensuite vient « la police » utiliser pour l’affichage, légèrement plus tassée sur l’ambit 3, une sorte d’effet loupe que la rend plus lisible.

Et enfin dernier point concernant les différences esthétiques : l’antenne GPS dont la partie supérieure dispose d’un chanfrein.

ambit3_ambit3_002

Ambit 3 à droite

 

 

Au niveau du logiciel et de la technique l’ambit 3 par rapport à l’ambit 2 c’est :

  • Meilleure autonomie quel que soit le mode.
  • Un capteur d’activité.
  • L’analyse de l’état de forme.
  • La personnalisation des modes d’affichages principaux.
  • Une puce de communication Bluetooth smart
  • L’affichage de notification depuis un smartphone.
  • Le déchargement des données et la configuration sans fil.

 

Sortie comparative

Ce genre de comparaison si elle n’est pas reproduite de très nombreuses fois (pour mettre en évidence des différences) ne représente que peu d’intérêt, mais elle permet toutefois de rendre compte la grande proximité des deux modèles. Test d’une heure, effectué en ville sans étalonnage des altimètres.Ambit 2 + miolink  / Ambit 3 + Smart sensor

picto_suunto00010 Distance : 9,66km / 9,63km
picto_suunto00003 Point haut : 61m / 62m
picto_suunto00002 Point bas : 7m / 12m
picto_suunto00006 Dénivelé positif : 67m / 70m
picto_suunto00004Dénivelé positif : 69m / 73m
picto_suunto00007 Calories : 647 Kcal / 656 kcal

 

 

La ceinture Movesense ( Smart Sensor )

ambit3_peak_IIMG_8736

 

Movesense c’est le nom du tout nouveau capteur de fréquence cardiaque Bluetooth compatible avec l’ambit3.  Ce capteur est beaucoup plus petit que le modèle ANT, il est compatible uniquement Bluetooth smart. Il se fixe sur la ceinture cardio et non plus au milieu de celle-ci. Ce capteur est « intelligent » puisqu’in dispose d’un firmeware et d’une mémoire vive qui lui permet de continuer à enregistrer les données cardiaques même si la connection avec la montre est interrompue comme dans l’eau par exemple.

Le confort

Tout comme sur le modèle précèdent (la version ANT) le confort de la ceinture thoracique n’est plus à prouver. Au bout de quelques minutes on oublie complètement sa présence, elle ne glisse pas, ne sert pas et surtout ne provoque pas de brulures au niveau du sternum.

movesense-ceinture-001

La fiabilité

Jusqu’à il y a peu de temps j’aurais eu tendance à cocher la case « Rien à signaler » mais cette ceinture qui fonctionnait si bien sans jamais faire de « Heart Pikes » ou de problème de liaison c’est soudainement mise à remonter des valeurs incohérentes.

J’ai eu beau essayé toutes les recettes de grand-mère : le gel, le lavage, la pilosité, la pile, les vêtements, etc… rien y fait.

Capture-cardio-bug

 

Capture-cardio-ok

 

Ci-dessus deux graphiques extraits du logiciel Firstbeat Athlete qui dispose d’une connexion directe avec la plateforme movescount  et ou l’on voit parfaitement sur la première courbe un grand nombre d’erreurs de mesure alors que sur la seconde il n’y en a quasi aucune. FB athlète va plus loin puisqu’il est capable de donner le pourcentage d’erreur d’enregistrement de la fréquence cardiaque pour un exercice.

Capture-cardio-erreur

 

J’ai finalement pris contact avec le SAV Suunto pour faire changer la ceinture (partie textile) 

Configuration et Paramètres

 Suunto Ambit 3 PeakSuunto Ambit 2Ecart
Sortie comparative 1
S1 : Durée58' 39''58' 43''0' 4"
S1 : Distance9,63 km9,66 km30 m ( 0.31% )
S1 : D+ / D-67 m / 73 m70 m / 69 m3 m / -4m ( 4.5% / -5.5% )
S1 : FC moy (min-max)153 bpm ( 71 - 178 )152bpm ( 60 - 178 )1 bpm ( 0.66 % )
S1 : Cadence82 rpm81 rpm-1 rpm ( -1.23 % )
S1 : Temperature22.6 °C22.8 °C0.2 °C ( 0.8% )
S1 : PositionPoignet DroitPoignet Gauchen/a

 La Baromètre et l’altimètre

 L’altimètre

Sur l’ambit 1 l’altimètre était déjà le point fort de cette suunto  : fiable et précis le perfectionnement apporté par le FusedAlti dans l’ambit 2 l’a rendu parfait. Donc aucune surprise dans cette ambit 3 peak, l’altimètre est exactement le même quand dans le précèdent modèle.

Le Fusedalti permet à la montre de calibrer automatiquement l’altimètre barométrique sur l’altimètre GPS, il permet également de pallier les variations de pression atmosphérique et évitent les erreurs de mesure.  Ces fonctions ne sont présentes que sur l’ambit2 et l’ambit 3 peak, sur les versions sport et run l’altimètre est uniquement GPS et donc moins fiable…

Sur un petit test comparatif effectué voici ce que j’obtiens :

Source Altitude
Altitude carte IGN 1268m
Altitude OpenStreetMap 1270m
Altitude CompeGPS Ultra 1239m
Altitude Suunto Ambit 3 1268m

Puy de Tourette – Col de Vence 06

 

Le Baromètre

Actif en permanence il permet de connaitre la pression atmosphérique, mais surtout il affiche la courbe des variations de pression des dernières 24h. C’est également lui qui est en charge de l’affichage de l’indicateur de tendance météo. Cette petite flèche visible sur l’écran l’affichage principal de la montre qui indique les variations de pression au cours des six dernières heures, et donne  la tendance de la météo avenir.

suunto_ambit3_indicateur-de-tendance

L’indicateur de tendance météo se compose de deux traits formant une flèche. Chaque trait représente une période de 3 heures. Un changement de pression atmosphérique supérieur à 2 hPa (0,59 inHg) sur trois heures déclenche un changement de direction de la flèche.

Exemple :

suunto_indicateur_tendanceforte chute de pression au cours des six dernières heures

pression stable auparavant, mais s’élevant fortement au cours des trois dernières heures

pression s’élevant fortement auparavant, mais chutant fortement au cours des trois dernières heures

 

L’alarme Orage

Cette alarme ajoutée au firmware dans une des dernières mises à jour logicielles des Ambit permet à l’usager d’être prévenu en cas de changement de soudain de la météo.

ambit3_peak_IMG_426852729

Alarme orage sur la Suunto Ambit

 

Quand un orage se forme, il est généralement accompagné d’une soudaine chute de la pression atmosphérique si cette chute est supérieure à 4Hpa sur 3h la montre le détecte. Elle se met alors à biper quelques secondes en affichant un message d’alerte.

Le GPS

Le GPS de l’ambit est un élément essentiel de la montre, de nombreuses fonctions sont basées sur son utilisation. La fréquence d’enregistrement des points peut variée entre 1s, 5s et 60 secondes ce paramètre affecte directement l’autonomie de la montre passant respectivement de 20h, 30h à 200 heures.

Bien que ce paramètre soit utilisé par assez peu de personnes au final, sachez qu’il est possible d’utiliser un grand nombre de formats de coordonnées GPS : WGS84, UTM, MGRS, Finlandais (KKJ), etc…


 

L’antenne

Même si depuis la première version globalement l’aspect de la montre a peu changé dans les détails ce qui a le moins changé c’est l’antenne GPS. Elle est toujours présente sur la partie inférieure de la montre et toujours aussi imposante, bien que depuis la v1 son design soit quelque peu entré dans les mœurs. Il y a fort a parier le prochain modèle dispose d’une antenne intégrée.


Acquisition du signal

Comme sur les modèles précédents, l’acquisition du signal GPS est extrêmement rapide. Il faut généralement moins de 10 secondes pour avoir le top signal, il arrive très souvent que ce soit instantané Attention ceci nécessite tout de même d’avoir synchronisé sa montre à movescount depuis peu de temps, de manière à ce que la mise jour des données orbitales des satellites soit envoyée à la montre?

screen-moveslink

Moveslink 2

Track back et Find back

La fonction qui peut vous sauver la vie ou du moins vous sortir d’une grosse galère. Tout comme un bon ami à moi qui récemment l’or d’une randonnée s’est trompé de sentier sur le chemin du retour, il a mis plus de 6 heures pour retrouver sa voiture et ne doit sa « survie » qu’a sa grosse expérience de la montagne, une carte IGN et une lampe frontale. Je pense qu’avec une montre GPS comme l’ambit il aurait mis deux à trois fois moins de temps pour retrouver sa route. Cette fonction n’est pas différente sur l’ambit 3 que sur la 2 toute fois elle beaucoup évoluée au fil de mise a jours.

Elle se décompose en deux sous fonctions :

Direction de retour (Find back) : est une fonction qui vous indique le point de départ de votre activité, son cap et sa distance à vol d’oiseau.

suunto_ambit3peak_findback

Chemin de retour (Track back) : cette fonction est plus évoluée que findback, elle retrace le chemin parcouru depuis le début de l’activité et place des POI sur le parcours de manière à avoir un guidage très précis pour revenir sur vos pas.

suunto_ambit3peak_menunavi

Le Point d’intérêt

Fonction indispensable d’un GPS, elle permet de mémoriser votre position ou des points d’intérêt pour pouvoir s’y rendre directement. L’enregistrement de POI est utile par exemple en voyage à l’étranger pour retrouver l’hôtel, un bâtiment, ou tout autre lieu sans forcément avoir de carte sous la main.

Latitude 60° N c’est pas vraiment chez nous ça :-)

Le nombre maximum de point d’intérêt que peut mémoriser la montre est de 250.

Suivre une Trace

L’import et le suivi de trace GPS est une fonction importante de l’ambit et pour peut que vous soyez un peu aventurier vous serez amené à vous en servir. La trace à suivre peut avoir deux origines possibles :

  1. soit elle est importée dans la montre via movescount (préalablement, crée via le planificateur d’itinéraire)
  2. soit vous pouvez utiliser un parcours enregistré au cours d’une précédente activité (à condition qu’il soit toujours dans la montre)

Dans le cas numéro 2 l’itinéraire sera identifié par la date de l’activité « source », ce qui ne simplifie par forcement la recherche. À la manière d’un backtrack, la montre va calculer automatiquement un itinéraire et y placer des points de navigations.

Mais l’utilisation la plus courante est la navigation à partir d’un .gpx ou d’un itinéraire crée sur movescount. Le planificateur est un outil puissant capable de détecter les routes, les pistes et les chemins à suivre. Il vous suffit ensuite de placer judicieusement quelques points d’intérêt : le départ et l’arrivée, les croisements, les sommets, les points d’eau, etc…

Il faut ensuite envoyer l’itinéraire dans la mémoire de la montre. Ici il y a quelques limitations :

50 itinéraires : Attention cette limite ne concerne que la montre et non pas votre compte sur movecount. Il est donc tout à fait possible d’avoir une centaine d’itinéraires à disposition sur le site et de ne transférer que ceux dont vous allez avoir besoin.

10 000 Points : Au premier abord, cela peut sembler un limitant que de n’avoir qu’une capacité de 10k point GPS, mais d’une part movescount dispose d’un outil très efficace de réduction du nombre de points et d’autre part on arrive à avoir des tracés très précis avec un ratio 10 pts / 1km ce qui laisse une belle de marge de manoeuvre.

100 Points de passage : C’est la limite la plus gênante de ce système. Car sur une trace où le GR n’est pas bien marqué au sol, ou si vous avez beaucoup de bifurcations, cette limite de 100 points de passage peut vite être problématique.

 

screen_movescount_itineraire

suunto_ambit3-peak_nav-001 suunto_ambit3-peak_nav-003
suunto_ambit3-peak_nav-002

L’affichage de la trace est le premier mode de navigation disponible sur l’ambit. Contrairement aux Garmin où il est possible de zoomer librement, sur la Suunto on dispose de deux échelles qui sont ajustées automatiquement par la montre en fonction du parcours.

L’autre mode de navigation et celui qui utilise les fameux points de passage. Si on prend par exemple le parcours ci-dessous : c’est une trace de 17km composée de 833 points GPS et six points de passage.
Les points GPS sont ceux qui vont donner à votre mode trace une meilleure précision et un aspect le plus proche de la réalité. Mais les six points de passage ce sont eux que vous allez utiliser pour vous guider. Et à partir de votre point de départ, la Ambit va vous guider vers le Sommet au km7 qui est le premier point de passage et non pas vers la première intersection qui est elle au km3.

>> Ressource : retrouvez ici le billet très complet de running solidaire sur la navigation avec la suunto ambit

La Suunto Ambit 3 & le Bluetooth

Le gros plus de la Suunto ambit 3 vis a vis de sa petite soeur la v2 c’est bien le Bluetooth et oui j’ai utilisé le « terme » gros plus, car ce que j’avais pris pour une option gadget à la base… il me serait bien difficile de m’en passer aujourd’hui.

Que s’est-il passé entre la V2 et la V3 ?  Suunto a simplement retiré la puce ANT / ANT+ de l’ambit pour la remplacée par une puce Bluetooth 4.0 smart.

Qu’est ce que le bluetooth apporte à l’ambit ?

Tout d’abord de la mobilité, car maintenant la Suunto peut communiquer avec votre smartphone et ensuite de la polyvalence, car elle peut aussi être appairée avec toute sorte de capteurs Bluetooth : cardio, cadence, puissance, etc…

Les notifications

A l’utilisation quotidienne j’ai désactivé les notifications, car il est impossible de filtrer les apps qui envoient des notifications et entre facebook, twitter, insta,… ça devient vite pénible d’avoir la montre qui bip à tout bout de champ, je ne sais pas si cela est techniquement réalisable mais il manque vraiment une option de filtrage des notifications qui sont envoyées sur la montre. De plus il n’est pas possible de valider « la vue » d’une notification depuis la montre, que vous l’ayez vu ou pas, le compteur de notification de la montre affiche le nombre de notifications non lues sur le smartphone et temps que vous ne les avez « validées » elles ne disparaissent pas de la montre.

Je ne peux pas dire que du mal de ces notifications surtout qu’il m’arrive de les utiliser dans quelques cas bien précis :

  • Quand j’attends un message important (SMS, hangout, etc…)
  • Pendant les longues sorties vélo si le téléphone est dans une poche ou un sac a dos, idem pour certaines sorties trail.

Un dernier mot sur les notifications. Elles sont un lien direct avec le smartphone et qui lui-même et un lien direct et quasi permanent avec le monde « connecté » donc quand elles sont activées vous ne décrochez jamais vraiment et moi bien souvent quand je pars faire du sport c’est juste par ce que j’ai envie de couper tout lien avec internet, le boulot, le monde.

suunto_ambit3-peak_notification

 

Sur le point des notifications je pense que suunto pourrait faire beaucoup mieux, on sent vraiment la « jeunesse » de cette fonction.

 

Le Cardio au poignet

Voici un exemple d’une connexion Bluetooth avec avec un capteur de fréquence cardiaque qui n’est pas celui fournit avec la montre, mais un : Mio Alpha

suunto-ambit3-peak-mio-alpha

>> Ressource : retrouvez ici le billet comparatif de wanarun : miolink Vs ceinture cardio

Et le ANT+ alors !

Le ANT / ANT+ est la puce qui permettait aux précédents modèles d’ambit de communiquer avec le capteur (cardio, cadence, puissance, etc.). Dans ce nouveau modèle, Suunto a clairement et simplement abandonné cette puce au profit du Bluetooth. La question qu’on se pose c’est : « est-ce que ça vaut le coup ? »

Dans mon cas par exemple j’avais l’ambit 2 avec le capteur cardio ANT, sur mon Vélo j’avais un capteur Duotap cadence / vitesse également en technologie ANT+ et enfin un Footpod ANT. Comme j’ai changé la montre pour un modèle HR du côté cardio par de soucis. Avec la dernière mise à jour du logiciel de la montre, le footpod est devenu inutile, car la cadence est maintenant mesurée directement par la montre. Reste l’équipement de mon vélo qui lui n’est plus compatible avec la montre. La vitesse à la roue ou GPS aucune importance pour moi du moment que j’ai la vitesse en revanche la cadence de pédalage me manque un peu.

logo_MC_appTest de Movescount App pour IOS

Movescount APP est une application pour smartphone (IOS actuellement et Android d’ici avril 2015) qui permet d’associer son téléphone et sa montre pour :

Visionner son historique d’entrainement
movescount_IMG_9153

 

Consulter un moves en particulier, y ajouter des photos, le partager sur les réseaux sociaux et de créer une vidéo de cette activité (suunto movie).

movescount_IMG_9154 movescount_IMG_9155

movescount_IMG_9156 movescount_IMG_9157

 

Au niveau paramètres, l’app permet de synchroniser les moves avec le site movescount.com, de régler les divers paramètres et de modifier les modes sportifs de la montre.

movescount_IMG_9159 movescount_IMG_9162 

movescount_IMG_9160 movescount_IMG_9161

Enfin la movesount app permet assez classiquement  d’enregistrer une activité sportive de manière autonome mais surtout elle peut transformer votre smartphone en écran déporté de la montre (très sympa en vélo)

Après 6 mois d’utilisation voici comment j’utilise l’app une fois « l’effet découverte » passé :

Systématiquement :

  • après chaque sortie pour envoyer mes données sur movescount.com

Une à deux fois par mois

  • pour ajouter des photos à mes moves ou créer un suunto movie
  • pour changer les réglages d’un mode sportif
  • pour consulter les détails d’un move

Ponctuellement

  • Pour consulter un ancien moves
  • Pour changer un réglages spécifique de la montre
  • Comme écran déporté

 

IMG_9341

Une  fonction bien sympa de l’app movescount permet d’incruster sur une photo une « donnée » de l’activité : altitude, vitesse, allure, cardio, distance, etc.

>> Ressource : Découvrez mon billet sur la programmation des séances de fractionné sur l'ambit 3

 Course a pied et Trail

C’est évidemment là que la ambit est le plus à son aise, elle est conçue pour ça ! La précision des mesures de vitesse instantanée, d’altitude, de vitesse moyenne, d’intensité de l’exercice font d’elle un outils redoutablement bien adapté à la course à pied.
Pour le Trail la ambit c’est « the must have » la fiabilité impressionnante de son altimètre, son autonomie, la précision du GPS, les APPS perso comme climb counter (qui compte le nombre de côte que vous effectuez) font d’elle la montre GPS parfaite pour cette activité.
Evidemment pour les adeptes des séances VMA bien complexes et pre-programmées ce loin d’être le nirvana, depuis peu la Ambit intègre une fonction « Interval timmer » qui permet de programmer des séances de fractionné, mais la fonction n’autorise que la création de séance simple du genre 10 x (30×30) si vous voulez aller plus loin avec une séance type 2x 8x(30×30) R2″ ce n’est pas possible avec la ambit dans l’état actuel de choses…

Randonnée et Navigation

On retrouve dans la marche en montagne les mêmes composantes quand dans le trail, donc pour tous ce qui est marche, Randonnée ou Rando-Trail tant qu’on reste dans sous la barre des 15 heures d’autonomie il n’y a aucune différence avec les modes course a pied ou Trail.

Mais dès que vous voulez dépasser cette barre pour utiliser les 50 heures d’autonomie que peut vous offrir la Ambit, il vous faudra passer en mode Trekking ou 1 point GPS est enregistré toutes les 60 secondes. Utiliser ce mode impose quelque part d’avoir une vitesse moyenne basse, de tous les tests comparatifs que j’ai fait tant que la vitesse moyenne était de l’ordre de 4km/h à 5km/h la différence de distance n’était pas importante et la Trace GPS restait précise.
Par contre, si vous utilisez le mode trekking sur des vitesses de course à pied plus votre vitesse moyenne sera élevée plus vous allez perdre en précision sur la distance.

Avec le gros du peloton qui tourne sur une moyenne de 4,5km/h à l’UTMB, que demande le peuple ? Par contre les Kilian &co c’est pas la même histoire…

Cyclisme et natation

Le modèle PEAK tout comme le SPORT sont des modèles multi-sports particulièrement bien adapté au triathlon et donc en plus de la course à pied il est possible de nager et de rouler avec l’ambit3.

En Vélo

Suunto n’a pas trop axé la campagne de communication de la Ambit sur le Cyclisme, pourtant là aussi elle est à son aise, après plus de 1000km partagés avec la mienne je n’ai qu’un petit reproche à lui faire concernant la lisibilité de l’écran : comme on le voit sur la photo sur la 910XT il est possible de configurer un affichage deux champs ou chacun occupe la même taille, mais sur l’ambit le seul affichage du même type est un 2/3 – 1/3 est du coup la ligne du bas manque un peu de visibilité. J’espère que dans une mise à jour futur ce type d’affichage sera ajouté.

 

 

A la piscine

Pour la natation on retrouve comme sur la V2 : le SWOLF, le compteur de mouvements et la détection automatique des nages et des longueurs (pour les bassins uniquement).

ambit3_cadence-mvt_nage

La capture ci-dessus représente la cadence de mouvement, ici le nombre de brasse jusqu’au 0,225km ensuite c’est du crawl.

ambit3-cadence-natation

La Cadence de nage : c’est la vitesse en minutes pour 100m.

ambit3_swolf_nageLe SWOLF qui représente en quelque sorte l’efficience de la nage pratiquée. Pour mieux comprendre cette donnée je vous invite à lire ce billet.

ambit3-fc-nageJ’ai gardé le meilleur pour fin : La fréquence cardiaque !

L’ambit3 est une des rares montres de sport capable de mesurer le FC dans l’eau. Le problème de la mesure en natation vient du fait que l’eau empêche la transmission des données entre la montre et le capteur, Suunto l’a contourné en utilisant la mémoire du Smart Sensor pour enregistrer les données de FC pendant la nage, celles-ci sont ensuite synchronisées avec la montre dès que la connexion montre-capteur est rétablie (à la sortie de l’eau).

Pour revenir sur l’aspect pratique du test Fc natation, le premier soucis que j’ai rencontré c’est qu’il faut serrer la ceinture un plus car sur les poussées au demi-tour l’eau a tendance à faire glisser la ceinture vers le bas.

Un autre problème que je n’ai pas eu, mais qu’il vaut mieux anticiper, c’est que capteur est clippé sur la ceinture et dans l’eau on a vite fait de faire un faux mouvement ou de prendre un coup qui pourrait faire sauter le capteur. En piscine c’est pas très grave, mais en mer ou dans un lac il serait perdu à tout jamais… J’ai remédié a ce problème en scotchant un petit bout de bande tapping autour de la ceinture et du capteur.

movesense-tapping

Un dernier point à prendre en compte c’est que la FC natation est difficilement comparable à la FC Running ou cyclisme : position différente et groupes musculaires différents il faut donc se fabriquer de nouveaux repères.

Enfin la donnée Fréquence cardiaque en natation avec l’ambit3 n’est exploitable que une fois la montre et le capteur synchronisé donc soit il faut sortir de l’eau tous les 25m soit il faut oublier toute idée de séance guidée à la FC.

 

En eau libre

suunto_ambit3-eau-libre

Ce que l’ambit3 peut faire dans une piscine elle peut aussi le faire à la mer ou dans un lac. Dans ce cas il n’y a pas de longueur de bassin à régler dans la montre le GPS sera utilisé pour donner la vitesse et la distance parcourue, l’accéléromètre de la montre sera utilisé pour donner la cadence de nage et ne nombre de mouvements.

 

Le Capteur d’activité

En plus d’être une des nouveautés importantes de la Suunto Ambit 3 le capteur d’activité est le nouveau « gadget » à la mode de ces derniers temps. Ma première expérience avec ce genre de capteur était avec un Polar Loop, mais j’ai vite laisse tombé entre la monter GPS, la ceinture cardio et le capteur d’activité c’est à la limite du sapin de noël. Mais maintenant que les fabricants montre ont intégré ces capteurs directement  dans leur montre l’intérêt est tout autre.

Sur la Suunto Ambit 3 le capteur d’activité est composé de trois affichages : il mesure l’activité quotidienne, l’activité hebdomadaire et le temps de récupération et l’impact de l’activité quotidienne « normale » sur ce dernier.

Le suivit Quotidien

Comme son nom l’indique, cet écran affiche toute l’activité quotidienne, celle enregistrée pendant les sorties sportives et celle de la vie de tous les jours.  La photo dessous c’est une journée de marche en ville (visite d’helsinki)

ambit3_peak_IMG_442337625-8

 

 

Et celle la c’est une journée au bureau…

ambit3_peak_IMG_9170

 

 

L’activité Hebdomadaire

ambit3_peak_IMG_9168

 

C’est un histogramme sur une semaine glissante qui affiche l’activité de chaque journée et la moyenne de la semaine. J’aime beaucoup ce graphique et je consulte assez régulièrement ça me permet de me faire une bonne idée de ma charge d’entraînement.

 

Le temps de récupération

 

ambit3_peak_IMG_9169

Cet écran permet d’avoir un visuel du temps de récupération, sur la photo dessus un petit entraînement effectué 24h plus tôt avec 17h de récupération. Le graph défile de la droite vers la gauche, chaque pointillé de la ligne horizontale représente une heure et le graphe complet 24h.

ambit3_peak_IMG_9172

 

L’écran ci-dessus montre comment l’activité quotidienne impacte le temps de récupération. On voit au niveau de la flèche rouge qu’a un certain moment de la journée le temps de récupération a augmentée au cause une activité modérée enregistrée par la montre. On voit aussi que le second entrainement est intervenu alors que la récupération du précèdent n’était pas complète.

Le Mode Service

La petite fonction « geek » de la suunto ambit est toujours présente dans cette version 3 de l’ambit. Elle ne présente qu’un intérêt limité.

 suunto_ambit_peak_menu-maintenance-001

On retrouve dans ce mode les fonctions suivantes  :

  1. Info : Affiche la pression de l’aire, mais également la version de la Suunto
  2. Test : Permet de tester le LCD
  3. Action : Permet d’éteindre la montre, de faire un reset du GPS et d’activer la prise en charge sur Power POD

suunto_ambit_peak_menu-maintenance-002

44 Comments

  1. […] top départ est lancé, j’active ma montre Suunto Ambit 3 peak et je pars rapidement afin de me placer dans les 1er. Au début de l’ascension je suis 8ème […]

  2. jb dit :

    merci pour ce test.

    je vais changer ma fenix 3 qui au passage est une véritable honte (précision tres limite, autonomie dérisoire etc). J’hésite avec la 920xt et la ambit3.
    Le problème récurrent de la programmation des séances complexe sur les suunto me fait douter.

    A voir.

    • johan dit :

      C’est pas le première fois que j’entends ce genre de remarque sur la fenix3… c’est vraiment dommage.
      Des echo que j’ai eu la 920XT est nettement plus « fiable ».
      La programmation des séances n’est plus un soucis sur l’ambit3, c’est inclus dans ce modèle mais faisable uniquement depuis un smartphone (ios ou android) mais ca marche très bien.

      • jb dit :

        merci.

        Rien que pour l’aspect commercial je preferais partir de chez garmin; Mais mon coach est un malade des seances tarabiscotées et j’ai des :

        · 10′ facile à la sensation
        >PHYSIO /1 bloc à enchainer sur une bosse
        (7″ sprint apnée / 3′ à 150 puls ) *4
        (15″ sprint / 45″ facile )* 3
        (25″ sprint long / 25″ facile ) *2
        (5′ VITE / RECUP totale DESCENTE … puls trés basses )

        ca peut se programmer ca sur la ambit 3 ??

      • Nuwanda dit :

        Attention! Depuis les dernières mises à jour de l’application Android, la connexion des montres AMBIT 3 ne se fait plus aussi bien. Nous sommes nombreux à voir notre montre qui ne peut plus communiquer avec l’application. Cela vaut essentiellement sous Android mais aussi sous IOS. Comme les paramétrages de la montre ne peuvent se faire que sous Mouvescount, il est essentiel de pouvoir avoir une connexion avec le téléphone. Suunto est informé de problème mais comme toujours avec le support Suunto, la réponse est: On corrigera cela avec la prochaine mise à jour de l’application et du micro logiciel mais nous ne pouvons pas vous donner de date.
        Il faut aussi noter que la version Android de l’application Movescount est vraiment peu stable avec des mises à jour à répétition qui ne corrige pas grand chose. La mise à jour de l’émetteur Smart Sensor ne peut se faire que sous une application mobile et seule la version iOS le permet. Donc cette montre connectée ne l’est vraiment que si vous possédez une iPhone. Sous Android, c’est la galère!

  3. Marco dit :

    Perso j’ai un soucis sur mon Ambit 3 Peak HR que je trouve un poil ennuyeux:

    Lorsque je synchronise les modifications effectuées avec mon iPhone sur ma Suunto via le bluetooth, mon heure recule systématiquement de 2 heures… Comme si la synchro reglait l’heure sur le GMT…

    Bizarre, et pour l’instant le support de Suunto ne m’a toujours pas répondu. Si vous avez une idée, car je n’exclue pas une mauvaise utilisation de mon côté, je suis preneur
    Merci!

    • johan dit :

      il me semble qu’elle se synchronise avec l’appareil, tu n’a pas un mauvais fuseaux dans ton iphone ?

      • Marco dit :

        Bonjour Johan, c’est ce que j’ai cru comprendre, et après vérification, que le fuseau soit en automatique (Paris) ou en manuel sur Paris, le résultat est le même… :-(

        D’un autre côté, en manuel, je n’arrive pas régler le fuseau sur une autre ville que Paris………. o_O

        Peut-être faut-il que je creuse de ce côté…

        Merci pour ta réponse!

  4. faitout dit :

    bonjour
    il est vraiment top ce blog merci.
    j’ai une question:
    j’ai une suunto ambit 3 run et ma montre émet plusieurs sons différent. A part celui de l’annonce des kms je n’ai pas d’explication pour les autres.
    Avez vous ces infos ?
    mERCI

    • johan dit :

      merci pour le compliment :)
      Concernant les sons il n’y en a 3 possibles :
      1 : autolap, qui bip normalement tout les 1km
      2 : limites cardio (Hr basse / Hr haute) si configurées dans movescount (dans les modes sportif)
      3 : une app spécifique, si installé depuis l’app zone dans un mode sportif.

  5. Cocq Sullivan dit :

    Hello,

    J’ai changé ma ambit récemment et sur l’ancienne dans lesmodes sportifs, j’avais la possibilité d’avoir les montée et descente sous forme de graphique.

    Je ne trouve plus cette fonction avec la peak.

    Peux tu m’aider ?

    Merci

  6. Jerome dit :

    Bonjour, es-tu sûr de ce que tu avances concernant les différents pods? N’est-elle pas uniquement compatible Bluetooth et non ant+? Je cherche un capteur de cadence, mais je ne voudrais pas faire d’erreur. Merci.

  7. fred dit :

    bonjour jai acquis une suunto ambit 3 peak ,quand je programme mes seances sur mon telephone comme indiquer sur votre site , je lances ma montre je ne vois juste mon echauffement rapide lent et apres plus rien , avez vous une solution .
    merci

  8. Broutch dit :

    Bonjour,
    Super la présentation et merci.
    Par contre j’hésite entre le modèle peak et le modèle sport.
    Je pratique le Trail dans les bouches du Rhône et dans les hautes alpes, le vélo de route le VTT ( dans le 05) ,un peu de skis de rando et de la montagne.
    J’hésite car le ski de randonnée et l’alpinisme ne sont pas mes activités principales.
    Et vue l’écart de prix !!!!
    Merci pour vos conseils

    • johan dit :

      L’apport n°1 de la peak vs la sport c’est l’altimètre barométrique, qui apport une meilleur precision aux mesures d’altitude et de denivelé,
      oriente ton choix en fonction de l’importance que tu donne a ces mesures.
      Altimètre GPS marche tout de même très bien !

      • Broutch dit :

        Actuellement J’ai une 310 xt en bout de vie.
        Je pense que je vais me faire plaisir.
        Je flip un peut de changer complètement d’interface etc….
        mais bon

  9. Thierry dit :

    Bonjour. J’ai fait l’acquisition de cette montre aujourd’hui et je voudrais savoir s’il était possible de supprimer une activité à partir de la montre (Journal). A vrai dire, je n’ai pas trouvé comment faire. Merci et bravo pour le test.

  10. fred dit :

    Bonjour,
    J’ai fais l’acquisition de cette montre, super, par contre quand je prend des photos, elles ne ‘s’affichent pas sur la carte des moves dans le plan… pourtant j’ai activé le gps et la localisation des photos… Avez-vous une solution ? Merci et bravo pour le test…

  11. Broutch dit :

    Et bien voilà je l’ai !!!!
    La peak bleu !!
    Mais premier exercices se sont bien passés.
    Par contre j’ai voulu faire une séance enregistré dans mes moves !!!! J’ai rien compris je devais initialement faire un échauffement puis une monté en vitesse progressivement avant de revenir au calme ???
    La montre ma maintenue entre 9 et 10,5 km/h pendant 9,5 km. ?????
    J’ai rien compris ???

    • johan dit :

      excellent choix !!!
      vérifie ta programmation, tu as probablement fait une erreur,
      c’est m’est arrivé un nombre de fois…. :p

      • Broutch dit :

        Deuxième test aujourd’hui je vais voir?
        En fait j’ai enregistré un programme d’entraînement existant sur movescount.
        Normalement échauffement puis fractionné et retour au calme !!!!
        Normalement la montre devrait me guider ( si j’ai bien compris).
        ????

  12. Broutch dit :

    Bon je comprends rien j’ai fait 20mn d’échauffement puis rien j’ai arrêté la séance et enregistré, puis j’ai essayé dans le mode sport une apps avec des 400m finalement j’ai fait une séance à l’ancienne à vue avec une montre qui sonnée en permanence enfin voilà je ne sais pas si je vais vendre ma 310 XT ……. :-(((
    Et pour finir mon deuxième moves ne se transfert pas sur le téléphone je ne sais pas pourquoi ?
    Ça commence un peu à me faire Ch…
    Si qq un a une solution je suis preneur…
    Merci @+Bon je comprends rien j’ai fait 20mn d’échauffement puis rien j’ai arrêté la séance et enregistré, puis j’ai essayé dans le mode sport une apps avec des 400m finalement j’ai fait une séance à l’ancienne à vue avec une montre qui sonnée en permanence enfin voilà je ne sais pas si je vais vendre ma 310 XT ……. :-(((
    Et pour finir mon deuxième moves ne se transfert pas sur le téléphone je ne sais pas pourquoi ?
    Ça commence un peu à me faire Ch…
    Si qq un a une solution je suis preneur…
    Merci @+

  13. SOENEN dit :

    Bonjour,

    Le GPS et FusedAlti ne fonctionnaient plus sur mon Ambit 3 Peak. J’ai fait reset du GPS : rien. J’ai effacé puis remis le logiciel…Rien ! J’ai éteint puis rallumé la montre (via le cordon usb)…Miracle ! C’est reparti !

    Si cela peut aider quelqu’un…

  14. Nat dit :

    Perso je suis allée sur wanarun et il y a des tutoriels parfait pour les nuls (je me situe dedans!;-) pour programmer les séances. En fait on programme sa séance dans une interface qui génère du code et il suffit de l’enregistrer dans movescount. Le tutoriel est vraiment très explicite. Mais il existe aussi des programmes tout fait que l’on peut intégrer de la même façon.

  15. Luidji dit :

    J’ai une Peak depuis 3 semaines. Natation : quelques erreurs de reconnaissance de nage et de distance, mais globalement pas trop mal (bien mieux que mon ancienne Finis, qui d’ailleurs pour 175 euros n’a marché que 2 ans). Super en rando ou en vélo, rien à dire. Je l’utilise aussi en parapente, mais c’est trop spécifique et le programme n’est pas du tout conçu pour ça ; je me sert juste de l’altimètre et je récupère la trace. Juste un truc : le calcul des calories est parfois (toujours ?) très fantaisiste : aujourd’hui 5h30 de ski non stop, 308 kcal ! Je ne risque pas de maigrir en skiant ! Idem en rando. En activité quotidienne, parfois la montre enregistre une dépense énergétique faible à modérée, et d’autres fois, pour une journée identique, elle affiche « inactivité ». Pas grave, je n’ai pas acheté la montre pour ça, mais si ce n’est pas fiable, pourquoi ne pas simplement supprimer cette option ? Option « récupération nocturne » : en fin de nuit ça m’affiche « temps de récupération 51% », alors que je n’ai rien fait comme sport la journée. Qu’est-ce que ça veut dire ? Encore un truc qui ne sert à rien. pas grave : je n’ai qu’à ne pas l’utiliser !
    Globalement, je suis pour l’instant très content de cette montre.

  16. Nicolas dit :

    Ayant fait mon premier ultra trail en 2015 avec deux montres polar rcx3 je souhaite acquérir une suunto ambit 3 essentiellement car cela résoudra le problème de l autonomie mais je n arrive pas à voir les différences entre ambit 3,ambit peak 3 et ambit 3 vertical, si quelqu un peu m éclairer pour finaliser mon choix,merci.

    • johan dit :

      dans les grandes lignes,

      • ambit 3 peak : autonomie 20h (mode 1s) Alti barometrique
        ambit 3 sport : alti GPS 10h
        ambit 3 verti : autonomie 10h (mode 1s) Alti Baro
  • Erwan dit :

    un peu déçu
    L’obligation de passer par movescount est un non sens, surtout quand le service tombe en panne 1 fois par mois
    Des gros moves disparaissent après la synchro et Suunto est incapable de les récupérer.
    Ca fait mal surtout après un Ultra-Trail important.

  • Nicolas dit :

    Merci pour ta réponse très réactive et bravo pour ce super blog.

  • David dit :

    /// AMBIT 3 RUN RECEPTEUR CARDIO AUTRE MARQUE ////

    Bonjour,
    j’aimerais savoir si certains parmi vous ont réussi à connecter sur leur ambit 3 un recepteur cardio compatible bluetooth smart, autre que le recepteur suunto ?
    En ce qui me concerne, je viens d’acheter la Ambit 3 Run, et impossible d’appairer le recepteur cardio Jabra Pulse, qui est pourtant Bluetooth Smart et qui fonctionne parfaitement avec mon telephone.
    La montre ne le voit jamais, l’appli Android non plus.
    Pourtant tout le monde est à jour niveau version (montre, app, fw jabra etc…)
    Merci de vos commentaires.

  • Robert dit :

    Petite question sur le paramètrage : quand tu parles d’un enregistrement d’1 seconde pour le rafraîchissement de la position GPS, ça me parle. 1 point GPS toutes les secondes.
    En revanche que signifie « 1 seconde pour l’intervalle d’enregistrement des données (position, vitesse, altitude, température, etc..) » ? Qu’est ce qui est enregistré toutes les secondes ? La position GPS ? Pourtant elle est déjà paramétrée ! C’est l’enregistrement des données de la ceinture cardio ?
    Je ne saisis pas la différence entre les 2.

    • johan dit :

      La fréquence de rafraîchissement de la position GPS, influe sur la precision de la trace et surtout sur l’autonomie. Alors que le fréquence d’enregistrement influe sur la precision des enregistrement (distance, d+, hr etc…) et sur la memoire de la montre, mais comme on ne connais pas la capacité c’est pas évident de juger quand utiliser ce paramètre ou non.

      • robert dit :

        Merci pour cette réponse.
        Du coup y a t-il un intérêt à configurer le rafraichissement de la position GPS à 1 seconde et la fréquence d’enregistrement des données à 1 minute ? Peut-être au niveau de l’autonomie ?

        • johan dit :

          je ne pense pas que ce cas de figure, ai un réel intérêt.
          quoi qu’il en soit (sauf peut etre utilisation d’apps >2 ou recharge en utilisation) la batterie sera toujours vide avant que la mémoire soit pleine.

  • Julien dit :

    Bonjour,
    Depuis un moment, le test de récupération ne fonctionne plus : test failed.
    Je suis tombé sur ton blog qui évoque un problème avec la ceinture textile. En regardant mes moves sur FirstBeat Athlete, je trouve que 2 mois après mon achat, j’ai de plus en plus d’erreur et des signaux très dispersé sur le cardio (comme le montre ta photo)
    Est ce que mon problème pourrait venir de la ceinture cardio? Qu’as tu évoqué à SAV pour la prise en garantie?
    Avec cette ceinture, avez tu des pics de cardio non expliqué?

    Merci pour ton blog

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *