Test du Sac Hoka Evo Race 17l

et paf la cheville… retour à la case C.R.B.M.S
9 juin 2015
La méthode d’entraînement par cycles
19 juin 2015

Si je vous dis Hoka One One, vous pensez chaussures… Oui, mais pas que. En effet désormais chez Hoka, on trouve aussi des sacs running. Assez logiquement, on est en droit de penser que ce n’est pas par ce qu’on fabrique d’excellentes chaussures qu’on peut s’improviser fabriquant de sac ou d’accessoire running du jour au lendemain.

Et là, le coup de génie de Hoka, c’est d’avoir passé un partenariat avec une autre marque très connues dans le monde running : Oxsitis. C’est pourquoi ce sac EVO Race 17l ne dois pas vous sembler totalement étranger, puisque à l’origine, c’est un Hydragon Ace 17l (que j’avais d’ailleurs testé et adoré l’année dernière) mais complètement personnalisé aux couleurs HOKA ONE ONE et avec quelques petites modification techniques.

sac_trail_hoka_evo_17L_2

Les gouts et les couleurs

L’EVO Race 17l existe en deux  coloris.

Capture d’écran 2014-03-10 à 16.35.02sac-a-dos-hoka-evo-race-black-white-red (1)

30109030-CLIB_130109030-GBLR_1

 

Il ne reste plus qu’à choisir la mafate speed qui s’accorde avec.

Le système d’hydratation

source-s2060225602-gourdeContrairement à d’autre marque  le système d’hydratation n’est pas vendu avec le sac, il vous appartient donc de choisir comme vous voulez l’équiper. A la base l’EVO Race est un sac pour poche a eau, celle qui s’adapte le mieux c’est la Source WidePack. J’ai essayé la 2L et la 1,5L qui s’adapte sans aucun soucis, je pense que la 3L doit aussi rentrer.

Mais ce n’est pas tout ! Par ce que dans le monde il y a deux types de traileur : les Mr poches à eau et les  Mr Gourdes / Flasques, on trouve sur  les bretelles deux grandes poches qu’il est possible d’équiper avec des flasques ou des bidons, plus une poche moyenne du côté gauche (c’était l’emplacement pour le mélangeur sur le sac Oxsitis original) 

Cas n°1 et n°2: à gauche, une bouteille d’eau minérale 0,5l / à droite, une flasque 0,5l pleine.

sac_trail_hoka_evo_17L_14

 

 

Cas n°3 et n°4 : à gauche, un bidon 0,5l standard / à droite, un bidon XL 0,65l (peut être 0,7l je ne suis pas certain de la contenance)

sac_trail_hoka_evo_17L_11

 

Cas n°5 :  dans la petite poche gauche partie haute, une flasque 250 / 300ml maxi

 

sac_trail_hoka_evo_17L_16

Donc si vous avez fait vos comptes, vous devez arriver comme moi à plus de 4,2L qu’il est possible d’emporter. Biensûr ce chiffre n’a pas vraiment de sens en revanche avoir sur soit 1,5L repartis entre une ou deux flasque sur l’avant et la poche à eau derrière, pouvoir choisir entre de l’eau pure et de la boisson énergétique cela oui à du sens et est un vrai confort en trail.

Parlons plomberie

Si vous optez pour l’option poche à eau : elle dispose d’un emplacement dédié et peut être sortie et remise assez facilement. Un « scratch » permet d’attacher la poche au sac pour éviter qu’elle tombe au fond et fasse une boule qui vient vous tapez dans le dos.

hoka_evo_poche

 

 

Le passage du tuyau se fait par l’épaule gauche et sort juste au-dessus de la petite poche. Une petite fente et astucieusement aménagée pour faire passer le tuyau tout en permettant de fermer la poche.

sac_trail_hoka_evo_17L_6

 

Sur la sangle élastique qui permet le serrage au niveau du torse il y a un guide pour le tuyau ( le clips de fermeture  gris clair fait aussi office de sifflet de survie )

sac_trail_hoka_evo_17L_10

 

 

 

Un Sac pratique et polyvalent

Un des principaux atouts de ce sac, c’est bien évidemment les 17l de capacité et surtout par ses 15 compartiments de rangement  !

À l’intérieur

On  trouve en partant du fond vers le devant :

  • La poche principale avec serrage rapide  pour la poche a eau
  • Deux poches filets d’une vingtaine de cm de profondeur
  • Une grande poche qui fait la hauteur du Sac
  • Deux poches filets
  • Deux poches filets
  • La poche centrale (l’espace entre les rangements et le rabat principal)

Soit 9 emplacements

sac_trail_hoka_evo_17L_13

 

L’accès au contenu du sac se fait par une ouverture total de la poche principal. Cette très grande ouverture vous donne un accès rapide et très pratique à vos affaires. Sur une « petite » sortie, cela ne changera pas votre vie, mais sur du long ou sur on off, c’est très appréciable de pouvoir accèder à ses affaires sans difficulté

 À l’extérieur

sac_trail_hoka_evo_17L_19Les poches extérieures sont toutes fermées par un rabat lui même équipé d’un petit aimant pour assuré la fermeture automatique et le verrouillage des poches, ce qui est a l’intérieur reste à l’intérieur.

Il y a un emplacement qui fait exception à la règle c’est la poche GSM. Comme sur beaucoup de sac elle existe, sauf que la je vous parle d’une vrai poche téléphone pas d’une poche filet qui fait office de…

la poche téléphone est : 

  • Étanche
  • Large
  • Avec une fermeture zip
  • Avec de la mousse de protection à l’intérieur. 

J’ai nommé cette emplacement la poche GSM, mais c’est plutôt la poche contenu précieux, on peut y mettre : papiers ID, smartphone, mp3, argent etc… Concernant la taille du contenu, tous les smartphone < à 4,7 pcs rentre sans problème, mais les 4,7 type iphone 6 rentre tout juste et gène un peu le confort au niveau de l’épaule.

 

sac_trail_hoka_evo_17L_17sac_trail_hoka_evo_17L_18

 

 

 

 

 

 

Viennent ensuite deux petites poches latérales qui peuvent stocker l’équivalent de deux compotes.

sac_trail_hoka_evo_17L_15

 

Enfin si vous avez optez pour l’option poche à eau sans flasque ni gourde vous disposez des deux très grande poche sur le bas des brettelles et de la plus petite sur la haut. Pour vous faire une idée sur la taille des grandes poches, on peu aisément rangement un coup vent plié en boule.

Le porte bâtons

Un autre point de différence en l’EVO Race l’est Hydragon dont il est issu c’est le porte bâton. J’avais beaucoup aimé la version un baton des chaque sur l’oxsitis. Chez Hoka ils ont préférés déplacer le system sur la partie arrière droite du sac.

Il est composé d’une sangle élastique fixe en bas et d’un autre avec un serrage rapide en haut.

sac_trail_hoka_evo_17L_7 sac_trail_hoka_evo_17L_5

Je n’ai pas « vraiment »  testé le porte-bâton sur une longue durée pour la simple est bonne raison les garde à la main la plupart du temps. Notez qu’il possible de fixer des mono-brins sur le porte baton mais je ne le recommande pas trop…

sac_trail_hoka_evo_17L_3  sac_trail_hoka_evo_17L_9

 

Le confort, un maître mot !

Le confort pour un sac de trail est une notion toute relative, pour certain ce sera d’avoir un sac qui se fait complètement oublié pour d’autre un sac qui ne ballotte pas ou qui ne frotte pas au point de vous mettre le dos à feu et à sang. Si on compare l’EVO Race avec un Salomon S-lab 5l évidement ce dernier sais complètement se faire oublier et ne bouge pas d’un millimètre mais il ne contient que 5l et nous permettra pas d’emporter les précieux accessoire nécessaire à votre confort.

L’EVO Race est pratique et astucieux, c’est indéniable, mais tout aussi pratique qu’il soit vous êtes en train de vous dire que c’est un 17l et que pour votre sortie de 1h30 – 2h00 du dimanche, vous n’avez pas besoin d’aussi gros… et que par conséquent, vous allez devoir acheter un second sac plus petit ?!?!

Eh bien non ! Et c’est sur second point que ce sac m’a vraiment bluffé. Même avec le strict minimum ( 600ml  de boisson, deux barres, un coup vent et le téléphone) il reste confortable et agréable à porter. Ce confort est principalement dû à son ergonomie et à son poids de 296g à vide.

 

sac_trail_hoka_evo_17L_1

Airback control

 

La partie arrière du sac est équipée d’un mesch respirant et du système AirBack Control qui permet d’assurer le maintient du sac et de créer un « couloir » d’air entre votre dos et le sac. Cette techno assure la ventilation du dos avec séchage très rapide.

Le Hoka EVO Race est commercialisé en trois tailles :

  • S (< À 1m70 / < à 65kg)
  • M (1m70 À 1m85 / de 65kg à 80kg)
  • L (> à 1m85 / > à 80kg)

Histoire de sentir les différences entre les tailles, je suis allé chez Twinner riviera pour une petite séance d’essayage. Pour ma part (1m65 – 62kg) : le S est très ajusté, le M est plus à l’aise et permet d’être chargé et d’avoir des couche supplémentaire de vêtement dessous et le L est bien trop grand.

EvoR B1

Une fois le sac ajusté avec les scratchs, l’ultime réglage se fait au niveau du torse avec deux sangles élastiques.

Conclusion

Ce sac est pour moi un « must have » dans votre armoire de trailer. En plus des longues courses sur lesquelles il pourra vous accompagner, que ce soit pour une rando, sur un off ou même pour une ballade en Vtt, vous serez content de pouvoir compter sur les 17l de rangement et sur ses nombreuses poches. Il n’est pas parfait, mais ces atouts sont nombreux, si vous recherchez un sac très polyvalent, confortable et pratique l’EVO Race est un choix que vous devriez sérieusement envisager.

>> L’EVO Race 17l est commercialisé au prix 150€ sur le site Hoka one one

  • Capacité de rangement80%
  • System d'hydratation70%
  • Confort65%
  • Poids90%
  • Finitions80%
  • Rapport Qualité / Prix75%

Vous avez trouvé ce test utile ?

J'espère que vous avez  trouvé cet avis utile. Je suis un athlète comme vous qui cherchez le plus de détails possible sur un nouvel achat, mon billet est écrit du point de vue de la façon dont j'ai utilisé le sac. La rédaction des tests demandes généralement beaucoup temps. Comme vous avez probablement remarqué en regardant ci-dessous, je prends aussi le temps de répondre à toutes les questions posées dans les commentaires . Ci-dessous vous trouverez des liens sponsorisés pour vos achats.  En les utilisants, vous ne soutenez pas seulement le site (et tout le travail que je fais ici) - mais vous profitez aussi des avantages de partenariat importantes qui sont juste pour les lecteurs DosedeTrail.


    Achetez votre matériel directement en boutique et bénéficiez des meilleurs conseils chez
  • Twinner Riviera à St laurent-du-var (06)

Merci d'avoir lu! Et comme toujours, n'hésitez pas à poster des commentaires ou des questions dans la section des commentaires ci-dessous, je serai heureux d'essayer d'y répondre aussi rapidement que possible.

16 Comments

  1. […] Sac Hoka Evo 17l +  3 flasques Salomon 500ml […]

  2. Marc dit :

    Merci pour ce test tres precis et complet
    Je suis tenté de le prendr pour la TDS qu’en penses tu ?

    • johan dit :

      Je n’ai pas d’experience sur la TDS en particulier. Mais je pense que ça passe sans trop de soucis.
      Dans la mesure ou le sac te permet d’avoir flasque et poche a eau, et de stocker le matos obligatoire. Je l’avais sur la traversé du verbier (60km), j’aurais pu passer avec plus petit mais j’aime bien avoir mon confort :)

  3. Bouts dit :

    Je confirme, même matière Ripstop, très légère et endurante, le look en prime.

  4. Olivier dit :

    En comparaison avec le oxsitis hydragon, il s’agit bien d’une conception en ripstop? j’ai lu que ce dernier était très solide mais le hoka a la reputation d’être fragile…
    que dit le testeur?

  5. Comme dis Fabien pour les longues courses ce sac a l’air très pratique en plus d’être stylé. J’y penserai quand je passerai à l’ultra.

  6. fabien88 dit :

    Les grosses sorties c’est pas ma tasse de thé donc je testerai pas des 17L mais des modèles plus petits pour moi.
    Pour ce qui est des ultra traileurs ce sac doit être de la bombe!

  7. Julien dit :

    Effectivement 17L sur le papier, j’achète pas.
    J’ai le kalenji 9/14 et c’était déjà bien assez grand pour la maxirace. Mais c’était l’été, avec pas d’habits de rechanges.
    17L c’est plus pour partir longtemps sans assistance ?
    Mais c’est vrai que le poids est optimisé donc pourquoi pas ;)

  8. fabien88 dit :

    nikel ça me donne presque envie d’en prendre un mais 17L c’est trop gros pour moi pour le moment mais qui sait un jour peut-être ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *