Découvrez Nice avec les #BluRoutes du Radisson Blu
19 février 2015
J’ai testé le SAV de Suunto
2 mars 2015

Footpath : vos traces GPS au bout du doigt

Pour créer une trace GPS (un .gpx) il n’y a pas 36 façons de s’y prendre :

  1. Soit on parcourt le chemin avec un équipement GPS qui enregistre la trace.
  2. Soit on crée sur ordinateur cette trace point par point en utilisant un fond de carte : IGN, OpenStreetMap, etc.

Le souci avec la seconde solution, c’est que pour avoir de la précision (distance / dénivelé) il faut primo une bonne carte et secundo placer un maximum de points… et là ça devient long et fastidieux.  Pour faciliter cette opération des sites comme movescount ou openrunner on implémenter des algorithmes de suivit de route qui en positionnement quelques points le long d’un sentier créer automatiquement la trace qui emprunte ce chemin.

Mais j’ai découvert encore mieux : FootPath

Imaginez créer la trace de votre sortie trail du weekend prochain simplement en suivant le sentier avec le doigt et en quelques secondes avoir une trace propre précise avec la distance et le dénivelé ! Eh bien c’est ce que cette application iPhone / iPad vous permet de faire. Enfin c’est ce qu’elle vous promet qu’elle va faire et c’est presque trop beau pour être vraie. Alors j’ai testé ! J’ai utilisé une sortie trail que je connais bien, et que j’ai suffisamment parcouru pour avoir des données GPS fiables.

 

Trace sur movescount

Cette sortie part de St Barnabé (col de vence), descend à Courmes, remonte jusqu’au Puy de Tourette et revient à St Barnabé. Je l’ai effectuée au moins cinq fois, la moyenne des distances est de 15,3km et celle du dénivelé positif de 716m. J’ai donc tracé ce parcours sur l’app (sur l’iPad pour plus de confort) cela m’a pris tout au plus 10 secondes là ou il me faudrait entre 5 et 10 minutes pour le faire sur un PC. 

 

FootPathApp sur Ipad

 

Quelques secondes plus tard, j’avais ma trace finale avec distance et dénivelé.

Comme vous pouvez le voir l’app a calculé :

  • Distance : 15,76km
  • Dénivelé : 755m

Il y a 500m D+40m d’écart par rapport aux sorties que j’avais effectuées. La marge d’erreur n’est pas négligeable, mais acceptable si on tient compte du temps que cela m’a demandé pour créer cette trace.

FootPath est également capable de créer une trace simplement en positionnant les points de départ et d’arrivée… mais le résultat est beaucoup hasardeux, surtout sur quand plusieurs sentiers se croisent. Une fois la trace crée, il est possible de l’enregistrer, de la modifier et de l’exporter. L’application peut créer des itinéraires pour piétons, cyclistes ou automobiles.

On peut l’exporter sous plusieurs formes :

  • Une url à partager sur internet : https://footpathapp.com/routes/bf22f266b91749908f72abbee9c4926a
  • Au format GPX ou KML
  • Sous forme d’un itinéraire vers le point de départ de la trace
  • Sur Facebook, twitter ou par e-mail
  • Sous forme de « photo » dont il est possible de personnaliser le fond de carte, le niveau de zoom et l’orientation et l’inclinaison de la carte.

 

 

L’application de base est gratuite, elle est limitée à 4 traces et simplement aux cartes Google. L’achat inApp ajoute l’export (GPX, KML, photo, etc…) les cartes OpenStreetMap, OutDoors, Landscape et coute 3,99€

>> footpathapp.com

>> footpathapp sur itunes

6 Comments

  1. fabien88 dit :

    plutôt sympa comme appli pour les adeptes de la plannif de leurs sorties, ce que je ne suis pas ;)
    mais tout de même intéressant!

    • johan dit :

      bha comme fait tu sur des sorties >20km ou tu ne connais absolument aucun chemins ? :)

      • fabien88 dit :

        ben c’est justement ça que j’aime! je pars courir mais c’est l’aventure sans savoir combien de temps, ni par où je vais passer et ni combien de dénivelé je vais faire. Alors bien sûr j’ai des parcours que je pratique souvent donc je connais à force mais au départ c’est au pif! je regarde une montagne ou autre sommet et je me dis tiens faut que je monte là haut et c’est tout. J’arrive en bas et je cours en prenant tous les chemins qui me donne envie avec en point de mire le sommet. Bon ça c’est pour mes sorties longues parce que sinon pour les autres sorties en semaine je définie le type de séance et ensuite je décide où ça va se passer environ mais en cours de route je peux très bien changer d’itinéraire.

  2. Claude dit :

    J’ai testé et c’est vrai que cela est assez blufflant au niveau de la facilité d’utilisation. Seul regret, l’absence du fond de carte IGN qui est le seul à être le plus détaillé.

  3. Christophe dit :

    Vivement que cette appli arrive sur Android

  4. Julien dit :

    excellent !
    je me vois bien le cul dans mon canap’ avec la tablette sur les genoux à tracer la balade du lendemain !
    Mais vite une version android :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *