Prom’Classic 2015 : la première de l’année
14 janvier 2015
Trail de Rimplas : 1ère edition en 2015
29 janvier 2015

Test de la ceinture Flipbelt

L’ors de ma participation à la prom’calssic la semaine dernière j’ai profiter de la présence du stand Flipbelt pour aller jeter un oeil à cette ceinture dont tout le monde parle.
A la base je n’étais pas parti pour en acheter une, mais une fois surplace j’ai eu droit à une présentation du produit en compagnie d’Alexandra Louison, et quelques arguments bien placés de la part de Nicolas qui on finit de me convaincre.

Mon intérêt pour cette ceinture vient du fait qu’il y a quelques incontournables dont j’ai un peu de mal à me passer quand je cours :

  • Mon coup vent : quand j’ai toujours avec moi pour éviter les coups de froid avant et après course.
  • La clé de la voiture : ou celle du cadenas pour le vélo ou encore le bip du portail … mais que ce soit un ou l’autre hors de question de la/le cacher dans un coin.
  • Du Ravitaillement : un gel ou une barre énergétique pour éviter les coups de mou.
  • Le téléphone portable : je ne le prends jamais en ville, mais systématiquement en trail et en vélo
  • Le lecteur MP3 : je le prends uniquement quand j’ai des vêtements a poche ou un sac.

Le problème c’est que je n’ai pas toujours des vêtements avec poches ou un sac… et que jusqu’a présent toutes les ceintures étaient plutôt du genre banane année 80, le genre qui ballote et que tu as envie de jeter au bout de 2km. C’est comme cela que je me suis retrouvé au départ d’un relai du marathon de Nice avec un gel dans une main et mon coup vent en boule (la clé de la voiture à l’intereiur) dans l’autre main… que du bonheur :p

FLIPBELT_IMG_9194

La FlipBelt est une ceinture assez différente des autres modèles existants. Elle composée que d’un seul « élément » de tissu et elle n’a ni clips, ni fermeture éclair, ni toute autre chose pour pourrait irriter la peau ou gêner pendant la course. Elle n’est pas réglable en largeur dans le sens ou vous ne pouvez pas modifier le serrage, mais comme elle est conçue dans un matériau souple et élastique elle s’ajuste automatiquement au tour de taille de l’utilisateur, à condition bien entendue d’avoir choisit la dimension adaptée. Elle existe en cinq tailles du XS au XL

 

FLIPBELT_IMG_9195

Un des points forts de cette ceinture c’est son confort et sa tenue. Une fois enfilée elle reste bien collée au corps sans toute fois que cela soit gênant. Au passage j’attire votre attention sur la qualité des finitions.

FLIPBELT_IMG_0225

La FlipBelt dispose de quatre « poches », deux devants et deux derrières, mais il n’y a pas de compartiment entre chaque entrée. Voici un exemple de ce qu’on peut facilement faire rentrer : un coup vent, un gel, une clé de voiture et un smart phone. Une fois la ceinture enfilée et que tout est rangé dedans il suffit simplement de la retourner comme un ourlet, pour que les ouvertures se retrouvent contre le corps et que le contenu soit « verrouillé à l’intérieur »

 

FLIPBELT_IMG_0223

Sur la photo ci-dessus c’est un iPhone 6 est glissé dans la ceinture, mais on peut y faire entrer sans aucun problème un Samsung galaxy s5, un iPhone 6 plus ou tout autre téléphone de plus de 5″.

 

FLIPBELT_IMG_0224

Dans la flipBelt est fixé un croché plastique pour attacher par exemple des clés.

 

FLIPBELT_IMG_0222

Le must de cette ceinture c’est pour moi le fait de pouvoir y glisser un coup-vent. Par ce qu’en général je le mets pour l’échauffement, le l’enlève et le garde à la main tout le reste de la sortie (ce que je trouve particulièrement chiant…) et le remet pour le retour au calme.

J’ai évidemment testé la ceinture en course à pied sur la prom’classic mais aussi en vélo de route et pas plus tard qu’hier et je n’ai toujours rien trouvé à lui reprocher. Elle est bien ajustée, ne bouge pas sans toute fois être compressible. Pour moi c’est un vrai bon accessoire qui peut facilement trouver sa placer dans beaucoup de sport : course a pied, cyclisme, randonnée, ski, escalade, etc… 

Pour parler un peu de l’aspect économique, la FlipBelt est commercialisée à 30€, elle se situe à mi-chemin entre la SpiBelt (20€) et la gaine de ma grand-mère JoggUp 2h24 (40€). 

Pour la commander en ligne (livraison gratuite) rendez vous sur flipbelt.fr

11 Comments

  1. vinvin20 dit :

    Merci! Je me posais beaucoup de questions sur cette ceinture qu’on voit un peu partout en ce moment.
    Comme d’hab. un test au top avec photos! Je comprends mieux maintenant son fonctionnement et son plus vis a vis de la concurrence.

  2. Christophe dit :

    Salut

    As tu fais l’essai de transporter une soft Flask (250 ou 500 ml) avec cette ceinture ?

    • johan dit :

      non je n’ai pas testé mais ca doit rentrer sans pb à condition de trouver un moyen pour que la flasque ne se vide pas toute seule « dans » la ceinture.
      A priori la combinaison qui semble plutôt bien fonctionné c’est Flipbelt + bidon simple hydratation

      • Alain dit :

        Salut,
        ceinture Flipbelt + bidon simple hydratation passent nickel en mode trail !
        J’ai reçu les 2 hier et testé dès ce midi avec un smartphone + clés + Simple.

        Demain, idem avec une Flask souple de 150ml pour voir, je vous tiens au courant.

        En noir elle rend bien, par défaut de stock j’ai choisi la version jaune fluo…c’est comment dire …fluo

        • johan dit :

          Merci pour ton retour d’experience, je suis vraiment curieux de voir comment ca passe avec les flasques.

          fluo c’est sympa aussi, tant que c’est pas rose fluo :-)

          • Alain dit :

            Je reviens sur mon test.
            Une Flask souple de 500ml passe dans la ceinture mais à l’usage le poids est un problème car cela crée un vrai déséquilibre. Une fois partiellement vidée, mettre et enlever la Flask de son logement n’est pas aisé.
            Une Flask de 135ml ne pose aucun problème de poids, d’encombrement ou de rangement.
            Dans les 2 cas aucune fuite constatée.

            Ma configuration idéale est 2 Simple bidons 380ml (eau) et 2 Flask 135ml (eau + gels) soit 1038ml d’autonomie sans sac ni rien à porter !

          • Désormais vous pouvez y insérer les bidons Flipbelt (17cl et 33cl). Ils ont été désignés pour la ceinture Flipbelt.
            Stabilité, confort et surtout très pratique, ça résume parfaitement les bidons Flipbelt.
            Trés rapidement sur le site

  3. […] short, une paire de chaussures (sans chaussettes), une casquette, une gourde et une ceinture FlipBelt; voilà ce dont il à besoin pour se sentir libre et parcourir les sentiers Vosgiens et étrangers. […]

  4. […] tout transporter, j’utilise ma flipbelt (lire le test de la flipbelt) je perd un peu de « confort » au niveau running mais j’arrive a tout […]

  5. […] et Lexel ont publié des tests plus complets pour finir de vous convaincre de dépenser 30€ sur […]

  6. Petite nouveauté pour les trailes, on peut y insérer des bâtons 3 brins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *