s’ITRA pas les points tu cours pas…

Trail des balcons d’azur 2014 : en duo improvisé
20 mai 2014
Hoka Rapa Nui 2 Vs Rapa nui 1
5 juin 2014

Un mini séisme est en train de secouer la planète Trail !

En effet depuis le 17 avril l’ITRA à lancé un service d’évaluation des courses. Pour faire simple et sans entrer dans les détails, vous leur fournissez un .gpx de votre course et eux il lui attribue un coefficient d’effort (en fonction de plusieurs paramètres : distance, dénivelé, nombre de ravitaillements, etc… ) et ensuite vous obtenez une certification ITRA de votre course et au passage sa cotation UTMB : oui vous savez les fameux points qu’il faut accumuler (ou acheter via un stage…) pour prétendre a un dossard sur une des courses de l’UTMB.

Le service en tant que tel est facturé 100€ mais si vous êtes organisateur de course et adhérent ITRA (cotisation 50€ / ans ) cette cotation est gratuite.

Bon jusque là rien de bien méchant ?!

Mais la ou cela coince pour certain c’est que le 14 mai 2014 l’organisation des courses de l’UTMB à publié une petite note des modifications pour 2015 et on y trouve cette très jolie phrase :

Comment sont certifiées les courses pouvant être qualificatives ?
Membre de l’ITRA, depuis sa création en 2013, les organisateurs de l’Ultra-Trail® du Mont-Blanc ont choisi, pour 2015, d’adhérer au service de certification des parcours et d’évaluation de la difficulté des trails mis en place par l’association le 17 avril 2014.
Cette évaluation permet d’attribuer à chaque trail entre 1 et 4 points.

Ce qui veut dire à partir de 2015 pour prétendre être une course qualificative UTMB et ainsi donner aux participants des points il faudra soit être membre de l’ITRA soit payer 100€

et voila c’est la cata le grand méchant capitalisme vient de s’incruster sur nos sentiers pour pourrir le bel et immaculé esprit du trail…

D’un coté c’est évident que ça sent un peu le racket toute cette histoire de points et de courses qualifiées contre sonnant et trébuchant.

Le premier à jeter le pavé dans la marre c’est le trail de Guerlédan qui avec ses 31€ pour 58km est surement l’organisation la plus honnête de France ( alors qu’en règle générale on est plus à 1€ / km ) du coup je comprends leur coup de gueule et leur agacement.

D’un autre coté il y a trop (vraiment trop) d’organisateurs qui se sont gavés sur le dos des coureurs en proposant des courses hors de prix, en gonflant virtuellement sans hésité le kilométrage et le dénivelé histoire de pouvoir proposer les fameux points et du coup de justifier leurs tarifs exorbitants.

Je pense que dans l’idée le principe de certifier les courses et ainsi de garantir l’exactitude des informations km / D+ est une très bonne chose pour les coureurs, comme c’est un service c’est normal que ce soit payant enfin sauf c’est les bisounourses ou les lutins du père Noël qui se paluche tout le boulot à ce moment-là cela devrait être gratuit !

Et puis à partir du moment ou vous voulez afficher le super logo « course qualificative UTMB » sur votre flyer il n’est pas anormal de verser une contrepartie au propriétaire du logo en question.

8 Comments

  1. EmPi85 dit :

    un fichier .gpx peut être écrit ou modifié sans difficulté avec les logiciels basiques blocnote, getedit etc… Si je veux 1500m D+ alors que je n’ai que 1000D+ sur le fichier original, l’affaire est pliée en une seconde avec un petit programme ( Je ne suis pas le seul en France à courir et à savoir programmer un peu !!).

    Effectivement, les organisateurs qui ne veulent pas payer pour un service qui rapporte peut-être ne s’embarrassent pas de cette certification.

    Pour nos courses en Vendée, l’ONF nous soutire déjà 100€ pour l’agrément à présenter à la préfecture, la FFA aimerait en faire autant. Nous préférons pour nos deux courses de club rester avec des prix encore plus bas que votre course de référence ( 20€ pour 50 Km, 10€ pour 20 Km et 1000mD+ ).

    Et, effectivement, des courses Off nous satisferaient autant. Mais comment fonctionne la responsabilité des organisateurs en cas d’accident ? Y a-t-il une liste de recommandations pour ceux qui se lancent dans une organisation de ce type ? Vu qu’il y aura sans doute des frais fixes, comment évaluer le montant de la participation volontaire de chaque participant ?

  2. Yann dit :

    Ok pour le coup de fournir km et D+ exact d’une course, c’est la base. Mais combien d’organisation ne fournissent sur leur site, qu’une trace papier du (des) parcours. Va falloir faire des formation « Openrunner » et/ou « Tracedetrail », tiens y’a un marché à ouvrir….

  3. Yann dit :

    Je ne suis pas tout à fait d’accord.
    Pourquoi devoir payer pour avoir des points UTMB dont une grande partie des coureurs se moquent éperdument (moi le 1er), mais ces points font venir les coureurs intéressés sur les courses qui les distribuent, mais toutes les courses n’ont pas forcément les moyens techniques (fourniture de fichier GPX, etc..) ou financiers pour obtenir le St Graal de la qualification ITRA, qui soit dit en passant est dirigée par M.Polleti alors que Mme Polleti est à la présidente de l’UTMB…..

    Soit tu paies 100€ pour avoir le droit d’espérer avoir des points, soit tu paies l’adhésion à l’ITRA en fonction du budget de ta course. Pas la peine d’attendre 2015, les courses de fin d’année non certifiée UTMB début 2014, doivent déja passée par la tirelire ITRA.

    Sachant que dans le mode de calcul, tu peux jouer sur des paramètres, comme le nombre et le type de ravitos, certaines organisation vont certainement ajuster ces mêmes ravitos à la baisse, pour augmenter la difficulté et donc rester dans les critères ITRA…Lamentable !

    Quid des courses caritatives qui reversent l’intégralité des bénefs à une association ? Inscription gratuite ? J’en doute fortement ce n’est pas la « Polletique » de la maison ! Et donc pas de points, moins de coureurs, moins de dons aux associations….Merci l’ITRA :o(

    • johan dit :

      Fournir une trace precise et un kilometrage juste c’est vraiment la base pour une course, sinon je vois l’interet d’en organiser…

      Pour le coup des Polleti, c’est certain ca fait machine a fric comme repartition des pouvoirs, mais au moins c’est transparent d’un coté je préfère ça plutot que l’utilisation d’un prete nom pour essayer de camoufler les liens entre l’ITRA et l’UTMB.

      Pour ce qui est des ravitos… à voir comment cela evolue.

  4. Fred dit :

    Les off ont effectivement un très grand avenir.
    On voit de plus en plus de coureurs se désintéresser des courses officielles au profit des off.
    A quand les courses non officielles gratuites ou auto financée par les participants (Un peu dans l’esprit rebelle des raves party des années 90) ?

  5. vinvin20 dit :

    Bon..moi j’suis pas trop concerné^^
    Sortez de ces grandes courses qui deviennent des machines a fric et qui vous font courir en pleine nature, certes, mais à la « queuleuleu »! Les Trail ne doivent pas être, a mon sens, des courses de masses.
    Venez plutôt sur les OFF, comme ceux du Taillefer Trail Team! C’est convivial, gratuit et sans stress ;)

  6. Moi ce genre de truc ça me passe un peu au dessus, pas dans le sens où ça ne me fait rien, au contraire ça me scandalise, mais justement du coup je choisis des courses qui n’ont pas de système de point et qui sont hors de prix ! Déjà l’année dernière quand je voulais faire le marathon du mont blanc (55 euros pour 42 km…), je me suis blessée et je n’ai jamais réussi à me faire remboursé alors que c’était un bon mois avant… Je n’ai pas spécialement envie d’y retourner pour le coup ! Comme tu dis l’esprit trail est entaché, c’est triste :-(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *