Les Stars du Trail à Gorbio
1 avril 2014
Les allumés de la pleine lune 2014
16 avril 2014

Pas de bras… pas de trail !

Pour mon 38em anniversaire les copains m’ont proposé la classique fiesta alcoolisée, soirée que j’ai echangé contre un « evennement » pour lequel il leur faudra également 48h pour recuperé mais qui serait nettement plus sympa.

photo (32)

Et en ce magnifique dimanche matin nous voilà donc partis sur les sentiers du massif de l’Esterel. Mon objectif de la séance est de valider mon état de forme, et de faire une ultime reconnaissance pour le Trail de balcons d’azur qui aura lieu le 27 avril prochain.

photo (31)

michel en pleinne action :)

Les sensations sont excellentes, il fait beau, je suis avec mes potes sur une sortie trail que demander de plus pour son anniversaire ? Alors que nous déroulions sur une des rares parties plates de notre parcours, j’ai relâché mon attention et assez classiquement j’ai volé avec un atterrissage digne de superman.

bilan du vol plané : 

photo (33)

  • 2 genoux egratigné
  • 1 bâton black Diamons HS ( cassé au niveau de la jointure alu)
  • et une belle frousse

À priori plus de peur que de mal, on finit donc la sortie +/-13km , je suis moins à l’aise la petite chute m’a un peu secoué.

La fin de la journée se passe tranquillement… et lundi matin au réveil : TAAAADAAAAM !!! la surpris du chef :

Courbattures, ampoules, crampes : non rien de tout ça… j’ai « juste » le bras droit complètement paralysé par THE douleur dans l’épaule droite.

Après 48h l’amélioration n’est pas flagrante : c’est donc parti pour les classiques en version accélérée : radio, echo, IRM

je viens d’avoir le diagnostique il y quelques heures : grosse contusion du sus-épineux

Et c’est donc parti pour d’autres classiques : Kiné et Antiinflammatoire que j’ai refusés prendre jusqu’à aujourd’hui pour que le corps comprenne bien que quelque chose chose et qu’il mette en place les processus nécessaires à la guérison.

Je ne pensais pas qu’une épaule pouvait être aussi handicapante… se retrouver au repos forcé à cause de ça c’est presque du WTF ! Mais bon je sais qu’avec l’équipe du CRBMS de Nice et notamment Nathalie je vais être d’attaque en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

3 Comments

  1. vinvin20 dit :

    T’as pas fait semblant!
    Un copain a aussi eu droit a la même chose que toi suite a une chute en VTT. Il a pu reprendre assez vite la CAP et a même fini le semi de Grenoble-Vizille en 1h45. Le plus dur pour lui apparemment, c’etait pour s’habiller et pour dormir.
    Les genoux ont quand même bien morflés aussi ;)
    Bon courage Yoyo!
    Et tu vas bien vite te remettre, j’en suis sur.

  2. julien dit :

    du coup t’as demandé des nouveaux bâtons pour ton prochain anniv ? :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *