R8 Roll Recovery : ça roule ? non ça masse…
26 février 2014
La Garmin fenix 2 en approche
28 février 2014

Bienvenu chez les connectés du poignet : découvetre du Polar Loop

Je ne pensais pas que le jour ou je serais connecté et analysé h24 arriverait de si tôt, mais c’était dans compter sur le pouvoir de la curiosigeek, bref arborant fièrement mon Polar Loop à qui veut bien le voir, me voilà membre du club des connectés du poignet.

Je vous livre à chaud mes premières impressions et réflexions sur cette « nouvelle » mode qui consiste à tracker le moindre de ses mouvements.

Dans la jungle de traqueur d’activité pour moi le Loop est le beau, et aussi beau qu’il soit la première chose à faire quand on le reçoit c’est de balancer deux grands coups de ciseaux dans le bracelet pour l’adapter la morphologie de votre poignet.

polar-loop-decoupage

 

Une fois les travaux pratiques terminés, on rentre dans le vif du sujet avec la connexion à l’ordinateur, l’installation de l’application FlowSync et le réglage des paramètres de base du Loop.

polar-loop-synchro

 

Je dois avouer que sur le moment, j’étais un peu déçut pas la complexité du processus de déchargement et de visualisations des enregistrements… jusqu’au moment ou j’ai découvert l’app pour iPhone avec connections Bluetooth et déchargement en arrière-plan, que demande le peuple !

polar-loop-ios

Bilan de ces quatre premiers jours passés avec le Polar Loop

Le vélo, ça ne compte pas !
Eh oui le Polar loop ne peut pas comptabiliser les activités autres que la marche et le course à pied que si vous n’avez la ceinture cardio compatible. Donc, quelle que soit l’intensitée d’une sortie vélo elle sera comptabilisée comme de l’activité modérée.

Il faut que je me bouge le c…. !
Le traquer permet de mettre en évidence le manque d’activité quotidienne et d’autant plus quand on un boulot administratif… j’ai bien vite pris conscience de ma sédentarité.

Autonomie et precision 
Deux point essentielles sur ce genre de gadget. Pour ce qui est de la precision du nombre de pas, n’ayant pas de bracelet concurrent je ne peux pas comparer, en revanche sur un jogging en comparaison avec ma Ambit2 la distance mesurée par le bracelet est très proche de la vérité.

L’autonomie : Polar  annonce « jusqu’à 6 jours », ce qui semble proche de la vérité. J’ai effectué la dernière charge complète il y a trois jours et demi il l’afficheur indique 40% restant.

En français s’il vous plait ?
L’afficheur le Loop peut vous donner des informations sur votre activité courante ou vous envoyez un petit message genre « Good Morning » la première fois que l’on active l’écran le matin, malheureusement tout est anglais et apriori pas de VF en vue.

La nuit je dors…
Le Loop peut suivre votre sommeil, mais cela impose de dormir avec. J’ai essayé le premier soir, mais c’est comme ma montre elle me gêne obligé de l’enlevée pour dormir.

Rendez-vous d’ici trois semaines pour le test complet et détaillé. 

1 Comment

  1. |Merci pour le partage de cette information, Merci d’avoir pris le temps de rédiger cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *