Enquête sur vos Habitudes commerciales Running et Trail
21 janvier 2014
Le challenge des Regions sur Movescount
23 janvier 2014

Test Suunto Ambit 2 : Altimètre, Baromètre et FusedAlti

L’altimètre et le FusedAlti

Pour vous aider à mieux comprendre pourquoi le FusedAlti c’est « bien » je vais vous expliquer comment s’opère la gestion de l’altimètre sur l’ambit 1.

Sur l’ancien modèle il y deux possibilités (trois sur le nouveau) pour régler précisément son altitude :

  1. Soit je connais avec précision l’altitude à laquelle je me trouve (carte IGN, panneau …) et je donne cette indication à la montre via une manipulation : Option > Alti-Baro >Réfèrence > Altitude manuelle . 
  2. Soit je connais avec encore plus de précision la pression atmosphérique au niveau de la mer, et là aussi je l’indique à la montre. Beaucoup de sites météo donnent cette valeur avec plus ou moins d’approximation…

Quelque soit la méthode retenue elle implique de devoir recherche ou connaitre la « valeur » (d’altitude ou de pression atm) avant de commencer votre activité… mais le pire n’est là ! Vous devez recommencer cette manipulation quasiment chaque jour pour avoir des valeurs d’altitude très précises, car si vous ne le faites pas au fur et à mesure de vos déplacements et des changements météo la valeur d’altitude devient complètement fausse et au bout d’une semaine vous commencez vos activités à -200m et vous les finissez à 1500m tout en habitant à Chamonix.

Notez : quelque soit l’altitude ou la P/a étalonnée dans l’appareil cela n’a AUCUNE INFLUENCE sur les dénivelés cumulés.

 

Courbe Altimetrique avec decalage Suunto Ambit 1 courbe 1 : Un courbe altimètrique Suunto ambit 1

Un autre problème qui lui est commun à tous les altimètres barométriques concerne le changement de pression atmosphérique « soudain ». Pour faire simple vous êtes en montagne vous marchez depuis 2h à 350m/h et soudain le baro s’écroule – 4hpa : un orage arrive,  la pression diminue donc votre altimètre interprète cela comme une augmentation d’altitude et il s’en retrouve faussé. Dans ce cas non seulement vos altitudes sont fausses, mais également vos dénivelés cumulés.

Ci dessus la courbe 1, issue d’une Suunto Ambit1 ou faute d’un étalonnage correcte la courbe est complètement décalée vers le bas. Les trois quarts du parcours se font sous le niveau de la mer…

 

Pour palier à ces deux « problèmes » Suunto à eu une réponse simple : prenons un altimètre barométrique et un altimètre GPS et fusionnons-les > FUSED ALTITUDE > Fusedalti pour les intimes (cf courbes de droite). Pour la petite histoire, Garmin avait eu une approche similaire sur sa fenix, mais loin d’être aussi efficace que sur l’ambit2.

FusedAlti permet une mesure de l’altitude combinant altitude GPS et altitude barométrique. Cette technologie réduit les erreurs temporaires et décalages pour la mesure finale de l’altitude.

Quand FusedAlti est activée, la mesure de l’altitude sera automatiquement corrigée en combinant FusedAlti à l’étalonnage de l’altitude et de la pression au niveau de la mer.

La fonction FusedAlti peut être utilisée à tout moment depuis le mode montre.

L’étalonnage forcé depuis le mode montre prend 4 à 12 minutes. Avant étalonnage un petit symbole «  » est affiché devant l’altitude, pendant l’étalonnage le logo du GPS est affiché en haut de l’écran, et une fois l’altitude exacte calculée le symbole n’y est plus.

En cas d’échec il est possible de relancer l’opération.

 

Mais toute la force du FusedAlti n’est là ! En effet une fois que vous avez indiqué à l’habit que vous voulez utiliser FusedAlti, vous n’aurez plus jamais à vous préoccuper de devoir étalonner votre altimètre, depuis que j’ai la mienne les rares fois ou j’ai configurer manuellement l’alti c’est pour les tests de ce billet.

Comment cela marche ? pour faire simple je dirais cela marche BIEN !

À peu près 4 minutes après le début d’une activité l’ambit2 lance un étalonnage automatique de l’altimètre et effectue les corrections nécessaires

 

 

Encore plus fort : une fois la correction d’altitude appliquée, cette valeur est répercutée à toute l’activité ! Si bien que vous aurez toujours des valeurs exactes pour votre courbe altimétrique. Sur la capture ci dessus j’ai bricolé une petite application qui permet de voir l’activation du FusedAlti en faisant la différence entre l’altitude GPS et l’altitude Baro.

Pour l’exemple j’ai forcé l’étalonnage de ma montre à 0m alors que je me situe a +/-60m d’altitude , je suis parti fait une petite boucle. Jusqu’à 4’30 l’écart Alti Baro est de 60m et d’un coup elle passe a presque 0, et la différence est reporté sur toute la courbe de ce fait on ne voit jamais qu’au départ l’altimètre n’était étalonné à 0m.

ci dessous les courbes altimétrique GPS et Baro de cette expérience

Même cela semble être une fonction presque optionnelle, je trouve que le FusedAlti est vraiment utile. Non mais quel plaisir de ne plus jamais avoir à se soucier de devoir étalonner son altimètre ! Dans mon cas cela à beaucoup joué dans la balance : Garder mon Ambit Vs changer pour l’Ambit2.

Le Dénivelé cumulé

Comme je l’avais déjà évoqué dans mon test de l’ambit1, la facilité et l’expertise de Suunto n’est plus à prouver, dans ce domaine ce sont eux les maitres !

Voici quelques tests comparatif Suunto Ambit 1 Vs Suunto ambit 2

 

Denivelé Positif Denivelé Negatif Distance
Ambit 1 (Poignet droit) 367m 360m 8,77km
Ambit 2 (Poignet gauche) 370m 372m 8,77km

Puy de Tourette – Col de Vence 06

Denivelé Positif Denivelé Negatif Distance
Ambit 1 (Poignet droit) 2254m 2263m 22,50km
Ambit 2 (sac à dos) 2259m 2241m 21,15km

Trail des Abeilles 2013

Denivelé Positif Denivelé Negatif Distance
Ambit 1 ( potence ) 404m 413m 28,40km (à la roue)
Ambit 2 ( poignet ) 406m 418m 28,37km (au GPS)

Vélo Cagnes sur Mer – La Gaude AR

La Suunto Ambit 2 est tout aussi fiable que le précédent modèle, on remarque au passage que le FusedAlti ne semble pas jouer un rôle très important sur les dénivelés cumulés l’ors des sorties courtes et sans changement important de météo.

Le Capteur

Je profite de ce billet sur l’altimètre / Baromètre / Thermomètre de l’ambit pour vous parler du capteur, qui vous le savez se situe sous le boitier dans la partie haute.

photo : Suunto ambit 2 vue de dessou

Comme cela est bien indiqué dans la notice de la montre si l’orifice du capteur est obstrué ou immergé cela peut gêner ou empêcher le fonctionnement de l’altimètre. C’est assez rare, mais cela peut arriver avec la transpiration.

Sur la Suunto Ambit 2 Sapphir uniquement le bracelet dispose d’un passage pour permettre à l’air de circuler sous la montre et aux saletées de s’évacuer ( je précise que la fonction de ce trou est une déduction personnelle cela n’est documenté nulle part)

photo x : Suunto ambit2 avec bracelet Sapphir

Pour la petite histoire j’ai changer le bracelet d’origine car celui de la sapphir est un peu plus souple, et donc plus confortable pour personne avec des poignets fin.

La Vitesse Ascensionnelle

Depuis la toute première version du firmeware de la Suunto Ambit1 ou uniuement une vitesse ascensionnelle en m/min etait disponible il en est passé du D+ sous mes semelles …la V/A est toujours en m/min même dans la dernière version du firmeware de l’ambit2.

V/A en m/min Xavier Thevenard : Templier 2013

MAIS via l’utilisation des apps il est possible d’avoir très simplement une valeur : en m/h

V/A en m/h : Trai du Telethon 2013

il est également possible d’avoir cette information non plus en instantané à la seconde, mais sur une moyenne glissante des 30 dernières secondes

Commes les apps sont devenues très « puissantes » on peut avoir toute sorte de déclinaison de la V/A :

  • la moyenne de la sortie uniquement sur les montées
  • la moyenne de la sortie sur les montées et les descentes
  • la moyenne de la sortie uniquement quand mon cardio est au-dessus de 180bpm :p bref votre imagination est la limite (je reviendrais dessus dans le billet sur les APPS moovescount) 

V/A en m/h sur 30 sec : Running Solidaire Ski Rando

 

Les Profils

La Suunto ambit 2 est une montre de type ABC pour Altimètre, Baromètre, Compa. Ces fonctions font parties integrante de la motnre, il n’y a rien a modifier ni a activer pour lire ces valeurs. La montre stock 12 heures glissantes de relevés. Ces données sont accessible via l’affichage de profils. Il existe trois type de profils : Le profil Baromètre qui indique la pression actuelle au niveau de la mer, l’affichage montre l’enregistrement des dernières 27 heures avec un intervalle d’enregistrement de 1 heure. A utiliser pour les activitées sur le plat ppg, foot, tennis, etc… Le profil Altimètre qui indique l’altitude actuelle, l’affichage montre l’enregistrement des dernières 12 heures. A utiliser pour les activitée en mongne : Ski, Rando, etc…

Le profil Automatique c’est un mode intelligent qui passe du profil Altimètre au profil Baromètre (et vice-versa) en fonction de vos déplacements. Le Suunto Ambit2 détecte les mouvements verticaux et bascule en mode de mesure de l’altitude.

Suunto Ambit 2 en mode Profil Automatique au pied du Refuges des mouflons 

Mesure de la température

Tout comme pour l’altitude et la pression atmosphérique, il possible à tout moment d’avoir un relevé de température. Par contre il est impératif d’enlever la montre et de la poser un certain temps… pour obtenir une mesure précise.

Ci dessus un comparatif des courbes issues du Trail des Abeilles en juillet 2013 à Roquebilière.

  • La courbe rouge c’est la suunto Ambit 2 dans le Sac (Tmoy de la sortie 23,5 °C)
  • La courbe orange c’est la suunto Ambit1 au poignet (Tmoy de la sortie 21,1 °C)

même si l’écart n’est pas très important on remarque bien sur les courbes l’influence de la température corporelle.

A priori pour l’instant la sonde externe de température TEMPE de garmin n’est pas compatible bien qu’elle soit Ant+.

Conclusion

Suunto à encore signé là une vraie montre dédiée au trail et à l’outdoor, avec un altimètre fiable et précis. Le Fusedalti c’est la cerise sur le gâteau, et la quasi-certitude de ne plus jamais avoir de relevé faussé.

Avoit une Suunto Ambit2 c’est aussi savoir que lorsqu’un TracedeTrail ou un OpenRunner vous annonce 2500m D+ sur une trace vous aurez rarement plus de 5% d’écart à l’arrivée.

Vous avez trouvé ce test utile ?

J’espère que vous avez  trouvé cet avis utile. Je suis un athlète comme vous qui cherchez le plus de détails possible sur un nouvel achat – donc mon billet est écrit du point de vue de la façon dont j’ai utilisé l’appareil. Les tests demandes généralement beaucoup d’heures à mettre ensemble. Comme vous avez probablement remarqué en regardant ci-dessous, je prends aussi le temps de répondre à toutes les questions posées dans les commentaires .
Ci-dessous vous trouverez de lien sponsorisé pour vos achats.  En les utilisants, vous ne soutenez pas seulement le site (et tout le travail que je fais ici) – mais vous profitez aussi des avantages de partenariat importantes qui sont juste pour les lecteurs DosedeTrail.

Suunto Ambit 2 chez irun et profiter de 15% de remise avec le code IRUN15

Merci d’avoir lu! Et comme toujours, hésitez pas à poster des commentaires ou des questions dans la section des commentaires ci-dessous, je serai heureux d’essayer d’y répondre aussi rapidement que possible.

34 Comments

  1. Mick dit :

    merci pour ce billet, j’attends avec impatience l’article sur la programmation de séance spécifiques (30-30, pyramide) qui semble assez complexe avec la suunto. La programmation sur ma 310xt est beaucoup plus simple…

  2. Cedric dit :

    Tu as des APP spécifiques sur le site de movescount pour faire tes 30-30 et pyramides

  3. jb quefelean dit :

    plus je vois de test sur l’ambit2 et plus je suis en rogne contre suunto. J’ai investi dans une ambit 1 qui etait censé etre le must du must avec mise a jour du firmware pour evoluer etc etc pour que 8mois apres ils pondent la ambit 2 et que la ambit reste au fond du seau (j’exagère un peu) parce quelle n’est pas assez évolutive.
    Sincèrement ca frôle l’arnaque leur truc…

    Merci quand meme de me montrer ce que je rate en ayant pas la 2…

  4. Julien dit :

    mon ambit2 grise à aussi des petits trous en haut du bracelet. Mais pas aussi gros que sur la saphir ;)

  5. Guillaume dit :

    Bonsoir, juste pour savoir, ton fused alti, tu le lances avant de courir ou pendant la course ou bien tu l’as juste « activé » ?
    PErso je l’ai en « activié » et avant chaque sortir je définis manuellement l’altitude à laquelle je me trouve, est-ce suffisant ?
    Merci

    • johan dit :

      je l’ai activé le jour ou j’ai acheté le montre et je ne m’en suis plus jamais occupé (j’ai un peu joué avec, pour comprendre son fonctionnement) pour mon utilisation courante, je ne touche a rien, car des que tu commence une activité il check regulièrement l’alti GPS et re-etalonne le baro si il y a un ecart trop important et le mieux c’est que ces corrections « automatique » ne se voient meme pas sur la courbe :-)

  6. Mat Jepo dit :

    Excellent billet. Merci de ces informations et tests !

  7. seb dit :

    Bonjour
    Moi je possede un ambit 3 peak et la fonction fuse alti.
    Souvent j effectue l etalonnage avant chaque sortie mais malgré cela sur des parcours avec point de depart et d arrivée identique je n obtiens pas les meme valeur d asc et de dsc. Les ecarts sont parfois consequent.
    Qu en pensez vous ?

    • johan dit :

      La première chose à faire c’est de regarder si le fusedalti est bien activé ?
      Ensuite il n’est pas complètement anormal d’avoir un écart d+ /d- j’en ai toujours entre 5 et 10m ca ne dépasse jamais les 30m.

  8. seb dit :

    effectivement 10m sur un d+ a1000 et 10m sur d+ 200 la marge est importante…

    Que dire également des différences entre movescount et strava sur ces différences de denivelé ?

    • johan dit :

      en fait souvent plus souvent plus le terrain est vallonné plus la différence sera importante, et plus le deniv est d’un bloc plus la mesure sera précise. En tout cas c’est ce que j’ai remarqué sur mon utilisation.

  9. davy dit :

    Bonjour,
    Utilisateur depuis d’une ambit 3, à la suite d’une course (Saumurban trail – 25km) ma montre a relevé un D+/D- de 750 m, alors que l’organisation, et d’autres participants (visibles sur movescount) ont un D+/D- identique/cohérent d’env. 380/400 m.
    As-tu déjà rencontré ce cas de figure (D+ relevé quasi le double du D+ annoncé)?
    Si oui, sais-tu où se cache le bug?
    Et dernière question est-il possible de faire rectifier par Suunto le Move concerné par cette erreur? (leur ai posé la question mais pour d’autres questions, étaient un peu dépassée la hotline;))
    En tout cas merci pour ton blog, tes tests et infos en tout genre, tjrs trés interessants!
    Merci d’avance si t’as la réponse à mes questions
    S

    • johan dit :

      Salut davyc,
      Je n’ai jamais rencontré ce genre de « bug » en tout cas pas avec une ambit avec altimètre barométrique.
      Il y’a bien un truc de étrange sur ta trace.

      Il n’y a pas 50 possibilités :
      soit le fusedalti est désactivé est l’altimètre a eu du mal a cumulé correctement les très nombreuses montées descentes du parcours (a verifier l’etat de l’option fusedalti).
      Soit la montre a buggé aléatoirement pour une X raison (capteur baro bouché par des saletés, bug GPS,…)
      Soit c’est à l’import sur movescount qu’il y a eu un bug (il faudrait récupérer le .gpx source dans l’historique de ton PC pour vérifier).

      Enfin oui il est possible de corriger les valeurs du move, assez simplement en cliquant sur le bouton « MODIF » en haut a gauche quand tu visualise ton activité sur movescount.

  10. davy dit :

    Bonjour,
    D’abord merci pour ta réponse,
    J’ai donc cherché dans l’historique mon move en .gpx, pas trouvé? trouvés : fichiers en .json et en .sml (kesako?)
    Le Fusedalti était activé, mais peut être début de réponse :étant donné l’orga qui a mis 3 plombes à donner 2 centaines de dossards, j’avais activé le début du Move à cet endroit, et du courir env. 1.2 km assez rapidement jusqu’au départ avant d’enclencher le début du Move : peut être s’est-il affolé?
    Aussi pour la précision GPS, j’avais coché Bonne : autonomie 24h , avec Meilleur auto. 16h le GPS aurait été peut être plus précis?
    Le bug en tout cas a été lisible dès la fin de course sur la montre.
    Suunto Movescount devrais s’inspirer de Strava qui lui est capable de rectifier l’altimétrie d’une sortie, et complété Strava en rectifiant aussi l’erreur d’alti sur la montre.
    En tout cas, je vais relancer le fusedalti de référence pour un nouvel étalonnage et voir ce que ça donne.
    Si d’autres utilisateurs sont dans le même cas, suis intéressé de lire leurs avis/ procédures pour rectifier le bug.
    Merci d’avance

  11. davy dit :

    Pour en finir et compléter mon précédent post : j’ai cumulé les D+ relevés par la montre sur le graphique Movescount, et on est bien loin des 750 m annoncés, je totalise env. 460 m!
    Etrange aussi?

    • johan dit :

      ah oui mea culpa c’est .sml le format d’export, tu peux l’ouvrir avec un simple éditeur texte.
      Normalement le rafraichissement du GPS (en mode 24h) ne dois pas poser de soucis, car le gps est uniquement utilisé avec le fuseralti pour lisser au mieux l’altitude barométrique.
      Par contre si l’enregistrement des données est à 10 secondes, là il y a peut être un truc.
      Après reste à voir si ton bug est ponctuel ou pas…

  12. davy dit :

    Bonjour,

    J’ai vu 5 fichiers .sml dans mon historique à la date du jour de la course,
    (est-ce courant d’avoir plusieurs fichiers en.sml le jour même?)
    le plus lourd des fichiers semble être celui de la course entière (tps en seconde = chrono finish) pour le reste, difficile pour ma part d’y voir des incohérences.

    Plusieurs utilisateurs Suunto ont fait cette course, et les relevés D+ ne se rapprochent que pour 2 participants.
    1 : D+ = 405
    2 : D+ = 337
    3 : D+ = 330
    4 : D+ = 775 (moi) corrigé sur Strava à +381 m
    L’organisation par le site tracedetrail.fr calcule D+ = 488

    Pour ma montre, j’ai comparé entre Movescount et Strava, et jamais n’apparaissent les mêmes chiffres, et les différences sont substantielles.

    Difficile de savoir qui dit vrai?!? Connais(sez)-tu (vous) un site indiscutable à partir duquel les altimétries sont fiables?

    Merci d’avance de vos lumières.

    • johan dit :

      Il n’y as pas de vérité absolue pour ce qui est des cumule de dénivelé et tu aura d’autant plus de variation que le profile est vallonné. Moi j’utilise openrunner sur lequel je retrace le parcours et en general le résultat est très proche de ce que j’ai en réel à la montre.

  13. davy dit :

    Dernier post, je laisse de la place à d’autres ensuite ! ;))
    ok, ré-etalonnage Fusedalti fait je vais faire qlqs sorties pour vérifier le bon fonctionnement de la montre.
    Concernant Openrunner, ce site me surprend, j’ai fait le Trail de Trélazé 20 km, le 22/02/15, et a mi-course il y a une montée/descente d’une sorte de terril (issu des carrières d’ardoises alentours), et celle-ci est significative et dépasse les 30 m visible à l’oeil nu.
    Openrunner calcule à peine 5 m de D+??

    • johan dit :

      Peut être que ta bosse n’est pas naturelle et du coup son altitude n’est pas dans la base utilisée par openrunner, c’est vraie que moi dans le sud la moindre petite bosse c’est 300m mini :) je n’ai pas trop ce genre de profile très vallonné.

  14. davy dit :

    Effectivement, ce terril est artificiel.
    même Strava se plante !
    Ce qui me rassure c’est que le relevé de la montre se rapproche plus de la réalité constaté.
    Pour cumuler 300 de D+ par ici, faut zigzaguer dans les coteaux de la Loire !!! ou se taper des escaliers !

  15. seb dit :

    Apparemment un fusealti s effectue a chaque debut d exercice utilisant le gps de la montre .

  16. pepo06 dit :

    Bonjour,
    J’ai une ambit 3 peak, et j’aurais aimé savoir ce que tu privilégies comme profil sur des sorties trail, profil altimètre ou profil automatique?
    Et deuxième petite question, parfois je fais des pauses et donc j’arrête le chrono et le relance ensuite. Et sur Movescount, ces temps de pause apparaissent dans les laps. Est-il possible de faire disparaître ces temps de pause afin de n’avoir dans les laps juste les temps d’activité (identique à ceux de la montre)?
    Merci par avance.

    • johan dit :

      bonjour,
      pour les profils, je reste en automatique… je n’ai pas trouvé d’intérêt a utilisé le profile alti.
      Pour les temps de pause : peut être que le mode pause automatique peut régler ce soucis, à tester bien que je ne soit pas fan de cette fonction.

  17. Thierr dit :

    Vous avez bien de la change avec vos D+/D-.
    Chez moi, avec l’Ambit 1, autant parfois c’est pas trop mal, autant d’autres fois je peux avoir plus de 200m de différence, sur des sorties de 1000m ~ 2500m D+ et avec des météo plutôt stables. Du coup j’ai pas une grande confiance dans le cumul D+.
    Mais faut dire que je suis en VTT, donc je monte et surtout je descends beaucoup plus rapidement qu’un marcheur. Peut-être que ça brusque la montre.
    Si j’investis dans la 2, j’espère que le FusedAlti va un peu améliorer les choses.

    • Christophe.P dit :

      Après 2 mois de test (Vélo, marche, rando, raquettes, natation…) avec ma suunto Ambit 2 , je reste relativement déçu de la précision de l’altimètre.
      J’utilise Fusedalti et le profil Altimètre.
      J’arrive à avoir des lectures instantané de 20m et 60m de plus en altitude par rapport à des points de passage identifié. Je n’ai jamais la même altitude au départ de chez moi, je peu être à 7m en dessous ou 15m au dessus. Malgré la fonction FusedAlti, au retour je me retrouve très souvent décalé de plus de 10m. Soit il y a un paramètre que je métrise mal, soit j’ai un souci avec mon GPS?
      En comparaison testé, les altitudes données avec des GPS de rando « garmin » et un basic Tomtom était plus fiable et précis ! Du coup, à la vu le test effectué par Johan, je suis loin d’avoir la fiabilité qu’il y a trouvé.
      Si quelqu’un a un peu de lumière à m’apporter, je suis preneur!
      Merci d’avance.

  18. Jean dit :

    J’ai une Ambit 2 depuis 18 mois et elle fonctionnait très bien en altitude dans mes activités ski et alpinisme….Je suis réglé en FusedAlti. Mais depuis quelques semaines, lorsque que je suis en exercice, l’altimètre s’emballe avec des altitudes montant jusqu’à 6000, voire 10000 mètres. Hier par exemple, en 6 heures de ski, j’ai fait 89 km (ok) mais 29865m de descente et 48144m de montée pour terminer donc à 20000m d’altitude !!!!
    Quelqu’un a-t-il déjà eu ce phénomène ?

    • johan dit :

      oullla, en effet ton problème est étrange. Je peux juste te donner quelques pistes :

      • commence par vérifier « l’entrée » du capteur baro, à l’arrière de montre, partie haute. Regarde si cette partie n’est obstruée.
      • tente de desactivé le fusedalti
      • tu peux aussi tenter un reset complet en maintenant les 5 boutons de la montre pendant 10 secondes
      • et/ou une restauration du firmware avec movescount
      • si rien n’y fait contact le SAV pour une demande de réparation
  19. Christophe.P dit :

    Bon…je vois que je ne suis pas seul à avoir des soucis d’attitude avec mon Ambit 2.
    Petit retour sur une semaine de ski et raquettes situé entre 1800M et 2900M
    Exercice Ski:
    Fonction fusalti activé avec le profile Automatique. Au bout de 5 à 6 montée au point haut, l’altitude lu perdait 5m~ à chaque passage. Ce qui fait que le 2900m relevé en début de journée finissait par une alti de 1860M (même erreur relevé sur le point bas)
    En profil Alti c’était l’inverse, c’était environ 5m de plus relevé à chaque passage.
    J’ai retrouvé les mêmes soucis en exercice raquettes.
    Le « pire » c’est que l’altitude s’incrémente d’une dizaine de mètres sans bouger lors d’une pose qui dépasse les 5mn.
    Qui en pense quoi??? Même si ce ne sont pas de très gros écart, je trouve ça plutôt limite au niveau précision et fiabilité en détection GPS….
    Merci d’avance pour la réponse éventuel.

  20. davy dit :

    Bonjour,
    Après avoir rencontré un souci avec l’altimétrie, il y a un an, avec mon ambit 3, dans aucune de mes configurations d’activités je n’ai régler le mode Alti-baro sur « Auto », mais seulement « Alti » .
    Depuis plus de surprises et l’altimétrie correspond à peu de chose près à la réalité.

    • Christophe.P dit :

      Merci pour cette réponse, mais que ce soit en automatique ou en Alti, ça ne change pas le problème…
      Suivant le profile, l’altitude s’incrémente de valeurs soit trop haute ou soit trop basse au fur et à mesure des passages aux mêmes endroit dans la même journée.

  21. Titouan dit :

    Bonjour, j’ai une petite question. J’ai une ambit 3 peak depuis peu et je rencontre un probleme. Je vous explique: ce matin je monte un sommet qui fait 1100m de d+. J’arrive en haut l’altitude est niquel la montre indiquait bien 1100d+. Je descend a ski et quand je suis en bas, la montre m’indique: 1300m d+ et 1300m d-
    Le fused alti etait activé, et j’etait sur le profil alti…
    Quelqu’un a deja rencontré de problème ? Merci sportivement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *