Dead Garmin footpod
Ceci est ANT+
26 avril 2013
Vive les petits carrés oranges
13 mai 2013

Test des Manchons SKINS A400

Les manchons sont devenus en quelques années l'accessoire indispensable du coureur / traileur. A ce jour il y a quelques études qui prouvent un effet positif de la compression sur l'oxygénation des muscles, mais aucunes ne prouve un gain de performance (cf fiche 743 Savoir-sport.org). Je considère les bas de compression comme un accessoire de confort, que j'utilise : de temps en temps pour les séances difficiles ou les compétitions, très souvent pour me protéger du froid ou des ronces et systématiquement mode "récupe" pendant 24h / 48h après les grosses courses. 

J'ai donc profité de la mort par lacération de mes R2 pour copier Lamiricoré et m'équiper en Skins A400

Découvrir et porter des manchons Skins pour la première fois c'est un peu comme re-découvrir les manchons de compression. Je fais l'impasse sur le blabla marketing du fil élastomère unique, du Gradient Dynamique ou sur le Muscle Focus…

J'ai particulièrement apprécié plusieurs aspects de ce produit :  

  • La zone stretch aménagée pour le tendon d'achille c'est tout bête mais il fallait y penser
  • Le tissu confortable, respirant et très agréable au touché (en cette saison c'est parfait, je vous donnerais de nouvelles en plein moi d'aout…)
  • et surtout j'ai enfin trouvé la compression qui me convient, c'est juste ce qu'il me faut entre le trop compressé des R2 Compressport et le pas assez des Booster BV Sport. 

 

La promo chez MisterCompression est toujours active : moins de 45€ la paire livrée.

3 Comments

  1. Runonline dit :

    Et dis-donc, il serait pas tant de tester la compression totale ? D’autant que pour reprendre l’entrainement progressivement avec ton ischio défaillant (comme ce fût le cas pour moi), je peux t’assurer que c’est une excellente option pour maintenir ta chaîne musculaire et en tirer le meilleur.

    • lexel dit :

      Ouaip je sais :-)
      d’ailleurs j’apprécie beaucoup le cuissard A400, mais je suis plus dans ma période « freeman », moins de tissu, moins de semelle, moins de poids.

  2. Runonline dit :

    mais pas moins de prudence (et c’est moi qui ose dire ça …) vas-y piano kiki et j’ai essayé pour info de faire qqs footing en minimaliste à la reprise de ma blessure pour remuscler mais le problème, c’est que l’adaptation nécessaire à ce type de shoes est difficilement compatible avec la période de retour à l’entraînement ;-(
    Par contre, les Hooka avec leur confort me permettait de courir avec moins de tensions au niveau des ischios car moins de heurts…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *