trail-am25-pub
Reco / Topo : Trail des AM 2012 25km
31 juillet 2012
Trail-HF2012
Trail des Hauts Forts 2012 : partir ensemble, finir ensemble
29 août 2012

Petzl Nao : Courez elle gère le reste

Petzl-nao

Reactive Lighting : La Maitrise

Petzl-nao-faceC’est bien beau d’avoir autant de puissance sur le front, mais sans une gestion adaptée de l’énergie vous risquez de très vite vous retrouver à court…

C’est là que Petzl a fait très fort : un capteur intégré à la lampe frontale, mesure et analyse la quantité de luminosité réfléchie, pour adapter instantanément et automatiquement la forme du faisceau (large et/ou focalisée) et la puissance de la lampe aux besoins d’éclairage de l’utilisateur.

Pour faire simple la Nao en mode RL, peut utiliser trois types d’éclairage :

Éclairage de proximité : se mode sera activé si vous lisez une carte, ou que vous vous retrouvez dans un lieu étroit (tunnel, tente, végétation très dense, etc…) / le faisceau est très large et de faible puissance.

Éclairage pour se déplacer : c’est typiquement le mode qui sera activé pour le Trail / le faisceau est large et de moyenne puissance.

Éclairage au loin : c’est le mode qui demande le plus de puissance, généralement il s’active quand on lève la tête pour chercher sa route.

A l’utilisation : Le Reactive Lighting est très au point il fonctionne parfaitement, si les modes d’eclairage sont correctement ajusté dans le Logiciel Petzl, la frontale est bluffante d’efficacité (vous en parlerez au gars m’a pris en photo au col de vence il y a quelques nuit de ça… et oui n’était que moi, E.T attendra! ). Le capteur à quand même ses limites, et dans des situations très particulières comme dans une grotte ou un sous terrain très humide il est possible qu’il « bug », mais dans ce cas particulier il suffit de passer la frontale en Éclairage Constant pour solutionner le problème.

L’autonomie :

Pour faire simple est sans détails l’autonomie peut varier de

Reactive L : 58h (10m – 3% de puissance) à 4h (110m – 100%)
Constant M   : 144h à 1h55

Petz-nao-reglages

et sur cette plage hallucinante d’utilisation vous pouvez configurer la NAO exactement comme vous en avez besoin.

Le réglage de l’accu se fait en utilisant le logiciel OS by Petzl avec lequel vous pouvez créer ou choisir 4 profils (Trail, Camping, alpinisme, rando, spéléo,…)  différents chacun contant 2 modes (Reactive Ligthing ou Constant) et chaque mode contient 5 niveaux de réglages, ce qui nous donne  40 possibilités de réglages sur la Petzl NAO !!!
(un memo pdf editable et imprimable est disponible avec le soft)


Petzl-nao-profil

Pour chaque réglage vous ajuster :

  • Le Pourcentage de puissance du faisceau focalisé, le réglage du faisceau focalisé impacte aussi l’autonomie moyenne, car il est utilisé pour voir loin. Si vous diminuez le pourcentage de puissance du faisceau focalisé vous allez aussi gagner en autonomie moyenne..
  • Le Pourcentage  de puissance du faisceau focalisé, le réglage du faisceau large va déterminer l’autonomie moyenne, car c’est le faisceau le plus utilisé. Si vous diminuez le pourcentage de puissance du faisceau large, vous allez gagner en autonomie moyenne.
  • Réglage du seuil de lecture : choisir un niveau entre 1 (le moins puissant) et 5 (le plus puissant) pour obtenir un niveau d’éclairage confortable pour la lecture d’une carte ou d’un livre.

Petzl-nao-parametres

 

Je dois avouer qu’au début on s’y perd un petit peu, quel mode ? quel profil ? mais la prise en main est assez rapide et en une ou deux sorties de test vous maitriserez la bête sans aucun soucis, d’autant plus qu’il n’y a qu’un seul bouton pour faire toutes les manipulations.

La Batterie :

La NAO est livrée avec une batterie Lithium-Ion (300 cycles de chargement) de 3,7v pour 2300mAh.

Et pour l’utmb ou l’on passe deux nuits dehors on fait comment ?

– soit on achète un second accu Nao pour 40€

– soit on remercie Petzl qui dans sa grande ingéniosité à prévue un système pour utiliser des piles standard LR03 – AAA 
(il se serait judicieux d’investir dans des piles rechargeables d’au moins 1100mAh)

Petzl-nao-lr03Petzl-nao-accu

Le poids :

Petzl-nao-kit-ceinture C’est bien beau d’apporter un phare sur les sentiers, mais il faut encore le porter. Mais les 187g de cette Petzl (accu compris) sont plutot bien repartis et même si l’accu semble un peu lourd au premier abord il n’est pas pour autant gênant.

Sachez tout de même que l’accu Petzl Nao pèse à lui seul 85g, mais avec deux piles LR03 le poids descends à 58g. Et si jamais vous préférez il est possible d’acheter un Kit ceinture (20€) pour porter l’accu à la ceinture ou dans le sac.

Conclusion : 

Elle est plus que positive la conclusion, puisque cette lampe frontale est multi-activitées, avec une autonomie adaptable à vos besoins, confortable et très performante.

Le prix public constaté est de 125€ ce n’est pas à la portée de toutes les bourses, mais ce n’est pas non plus une lampe pour jouer dans son jardin (quoique…)  ! mais un véritable outils high-tech, ce prix reflète très justement la valeur du produit.

Au niveau Trail je pense que c’est vraiment la lampe à avoir pour les courses avec au moins 4h de nuit.

11 Comments

  1. Eponyme dit :

    Ca a l’air d’être une vraie tuerie cette frontale…

  2. LAFFONT dit :

    Bonjour,

    Si je comprends bien c’est la frontale à avoir pour la Saintélyon?

  3. Runonline dit :

    T’as jamais fait la STL ??? Moi, je n’ai fait que la STExpress. Et si on la faisait ? t’as pas envie d’une nuit à la belle étoile ?

  4. Runonline dit :

    Arrête avec tes tests ! ma CB va encore chauffer et j’ai déjà investi dans le Salomon Advanced 5L à cause de toi ce mois-ci :-)

  5. julien dit :

    on se voit à Saint Etienne alors pour tester ça en vrai ?

    • lexel dit :

      [quote name= »julien »]on se voit à Saint Etienne alors pour tester ça en vrai ?[/quote]

      très peu de chance… pas assez de D+ trop de monde.

  6. julien dit :

    hello,
    maintenant que tu l’as un peu plus testé, toujours aussi content ?

    J’arrive pas trop à comprendre l’autonomie que l’on peut avoir en reactive lighting. En course, la puissance change suivant la pente du terrain (et donc l’inclinaison de la tête par rapport au sol) pour donner moins de lumière quand ça monte et envoyer le max quand ça descend, tête relevée et regard plus loin ?

    Tu avais quoi comme lampe avant pour donner un élément de comparaison ?

    • lexel dit :

      toi tu cherche une lampe pour la Sainté :-)

      Maintenant que je l’ai plus testé, j’en suis encore plus content !!!
      En reactive lihting l’autonomie depends de la lumière « ambiante », par exemple si tu regarde au sol une partie de ton faisceaux va être réfléchit et donc la lampe va s’adapter pour ajuster la puissance pour avoir la bonne puissance ni trop ni pas assez.
      Si tu regarde au loin devant toi, là elle balance la purée.
      En gros tu règle dans le soft en fonction de la durée de course « estimée » et du type de course, à 5km/h tu n’a pas besoin de la même portée de faisceaux qu’a 12km/h.

      Le seul b-mol c’est quand tu a vraiment beaucoup d’humidité dans l’air, le faisceaux se réfléchit dans les gouttelettes juste devant toi et ça fait bugger le capteur, a ce moment la tu est obliger de passer en puissance « fixe »

      Avant j’avais la Tikka 2+ avec accu « core ».

      • julien dit :

        [quote name= »Lexx »]toi tu cherches une lampe pour la Sainté :-)
        [/quote]
        chuuuuut… c’est au cas où…
        En plus il y a le prix, les ledlenser H7 en promo…

        J’ai aussi une xp²+core. Régulée au max pendant 4h30.

        L’année dernière en « gérant » (=penser à éteindre quand il y a de la lumière) j’aurais surement pu tenir toute la course. (j’ai mis des piles par sécurité au ravito, au cas où, pour pas avoir à le faire dans les sentiers)

        La puissance me suffit à allure footing, mais j’avoue qu’un peu plus serait pas mal pour les séances rapides dans les bois.
        Pour la sainté, à mon niveau, y’a du monde pour éclairer.. Pas sur que j’aille plus vite avec plus de lumens ; mais peut-être. Surtout qu’il y a quelques passages où on peut envoyer à plus de 12 dans les feuilles et c’est assez grisant…

        Toujours pas inscrit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *