Montagn’Hard 60km : Du bonheur et du Dénivelé

visiere-gpr
La révélation de la visière
10 juillet 2012
Garmin fēnix
13 juillet 2012
Montagnhard-pasta

La première fois que j’ai mis les pieds à  St Nicolas de Veroce, je suis tombé sous le charme de ce village, en y revenant ce Vendredi j’ai ressenti la même bouffée d’oxygen, le même bien être à me retrouver dans ce petit coin de paradis, qui vaut bien les 1200km de trajet AR…

J’arrive en premier et prends possession du petit chalet que nous avons loué et vers 20H00 toute la meute du TTT est au complet on enchaîne sur les classiques pré-course :  retrait de dossard, impressions sur le parcours, comparaison du matos, conseils… et la pasta-party en compagnie de Timothée, Martin (Les GoodpeolpleRun) et Cyril Cointre (Team Vagabon).

Montagnhard-pasta

Bizarrement je ne suis absolument plus stressé par la course (certainement le bourrage de crane mode warrior du mic qui doit faire sont effet).

7h00 – Le départ est imminent, nous écoutons attentivement les consignes et au moment ou l’organisateur parle de la procédure d’abandon mic nous lâche un « ça les gars, ce n’est même pas envisageable !!! ok ! ».

Comme je l’avais indiqué à mes petits camarades, je reste 100% sur la réserve pour le départ, pas question pour moi de prendre le risque de me griller dans les premiers kilomètres, je laisse donc Ben, michael et phillipe filer à l’avant du peloton.
Cette première partie du parcours se déroule entre petits sentiers de sous-bois et piste forestière, elle nous amène au premier ravitaillement.

km 10,3 D+900m – Les toiles, sur les conseils de michael je n’y passe que le temps nécessaire à faire le plein, en l’occurrence sur ce lui là 3 minutes. Direction la première vraie bosse de la course : Le Prarion. Sur la route je me fait enrhumer par Seb chaigneaux, puis par Mathéo Jaquemoud qui sont partis une heure plus tard sur le 37km, c’est juste hallucinant de voir à quelle vitesse ils passent dans les bosses.

km 22 D+1900m – Bionnasay,  Second ravitaillement et déjà 4h de course, depuis le départ je n’arrive par à trouver le rythme qui me va bien, je subit passivement sans y prendre beaucoup de plaisir. Mais à partir de Bionnasay les choses changent, je me retrouve seul plus souvent, le paysage devient somptueux, j’en prends plein les yeux.

La montée au Col Tricot passe comme une formalité, et arrivé au sommet et revoir enfin Miage est un instant magique que je savoure.

Montagnhard-tricot

km 30 D+2770m – Miage, c’est pile la mi-parcours, je fais une longue pause de 15 minutes et repart du ravito rechargé mentalement et physique, et les bonnes sensations ne tardent pas à se faire sentir, un passage express devant le chalet du Truc ou je me serais bien installé à déguster une bière, et je prends la direction du Refuge de Tré la Tete.

Cette partie du parcours c’est du pur bonheur, j’ai les jambes, le moral et j’en prends pleins les yeux !

Montagnhard-Miage

km 40 D+4000m – Le refuge de Tré la Tete, un passage éclaire car Lamiricoré à vidé le fut de Déspe. Derrière c’est la descente vers les Contamines. Ce passage est relativement court mais j’y laisse des plumes et pas qu’un peu. Arrivé en bas je suis vidé moralement et j’ai plus de jambes. Le pire c’est que je n’essaie même pas de faire repartir la machine… ce passage à vide va durer 40 longues minutes.

km 56 D+4800m – J’arrive à la séparation des parcours après une montée bien hard, sûrement la plus difficile de la course d’ailleurs. Il reste 4km que de la descente, j’enfile mes manchettes, vide le trop plein d’eau, profite une dernière fois de la vue sur le Mont Blanc, et donne tout ce que je peux dans ce final, pour finir accueilli en fanfare par les copains du Taillefer.

Montagnhard-final

Vidéo de cette belle journée (c’est un mélange des vidéos de lamiricoré et des miennes)

{dailymotion}xs31o2_montagn-hard-60-edition-2012_sport{/dailymotion}

Les Leçon de l’histoire : j’ai eu beaucoup de doutes et d’appréhension avant de participer à cette course, et même si il y a eu une portion ou j’en ai bien bavé, j’ai adoré cette Montagn’hard !!! et c’est fort probable que j’y revienne pour tenter un chrono plus sympa. Je n’avait aucune expérience d’une gestion de l’effort aussi longue, et c’est vraiment une autre vision du trail, mais je me suis vraiment fait plaisir comme jamais jusqu’à présent sur une course.

Montagnhard-chrono

Des chiffre et du Matos : je ne peut pas conclure ce billet sans parler un peu de matos et de produits énergétiques.

  • Chaussures HOKA Stinson EVO : tout simplement parfaite une fois de plus !
  • Cuissard Salomon Exo S-lab : pour le coup c’est un gros plus jamais sur des courses longues… : grosse irritation là ou ca fait mal chez les garçons :(
  • Baton Black Diamonds Ultra Distance : j’ai adoré !
  • Le Garmin 910XT qui depuis la maj 2.5 fonctionne à merveille.
  • Visière GoodPeople Run : what else ?
  • En liquide : 2 stick Ergy Sport Peche + 2l de mélange eau/coca + 2,5l eau ( 4 Tablette GY electrolytes Brew) + 3 tasses de soupe
  • En Visqueux : 4 gels GU Roctane, passe super bien je recommande vivement !
  • En Solide : 2 barres 56g + 1 Tasse de patte + un peu de jambon et fromage sur les ravitos.

Merçi qui ?
Merci aux copains du Taillefer pour ce WE en votre compagnie, merci à anne, merci à tous ceux qui m’ont encouragé avant et pendant la course par SMS (2h d’avance ? tu t’es enflammé là juju :-) )  et Facebook et un gros merci à tout les bénévoles de la Montagn’Hard qui sont exceptionnels.

Retrouvez aussi les CR de MrCompression, Lamiricore, Peignée Vertical

23 Comments

  1. doune dit :

    Cette course est à mon programme de l’an prochain…

    Tu te rappelles, y a un an, quand tu étais en vacances, tu disais qu’il fallait être fou pour se lancer sur ces genres d’épreuves, surtout quand tu voyais le garçon qui te logeait grimper comme un cabri. :D

  2. Jey dit :

    FELICITATIONS!!! POUR LE PLAISIR pris ;-)

  3. Belle performance que cette course…
    L’appréhension d’avant la course c’est ce qui donne l’adrénaline et la force de finir.

  4. Runonline dit :

    Et hop là ! une de plus au tableau de chasse mon kiki. Je te félicite et plce à la récup’
    Et la prochaine fois, tu sauras qu’il faut être devant ce soifard de Lamiricore si tu veux trinquer à la Despé !!!!

  5. Eponyme dit :

    Excellent, bravo ! Les photos donnent envie ! ;)

  6. julien dit :

    d’ailleurs t’avais pas un peu les yeux qui brillaient à la fin ? :)

  7. lamiricore dit :

    Pourquoi je cours ? Pour passer des moments comme ça avec mes potes ! Le bonheur ne vaut que s’il est partagé…Merci pour la vidéo.
    Et ta course mon gars = What esle ? Tu en as chié comme tout le monde et encore que sur la fin, tu t’en rappelleras de cette balade, moi aussi, gravée là !!!

    • lexel dit :

      A croire que toi les courses / off qu’on partage sont voues à restes gravé a vie.

      Merci à toi, pour tout les précieux conseils que tu m’a donné !

      RDV pour l’hivernal mon pote :-)

  8. vinvin20 dit :

    Encore Bravo et merci pour ce CR et surtout pour cette superbe vidéo..avec un accompagnement musical qui ajoute encore un peu plus d’émotion. ça donne bien envie, même si le format est au dessus de mes capacités…
    Sacré Mic! « On avance doucement.. » qu’il dit! J’aimerai bien avancer aussi doucement que lui! :P
    Et franchement, une sortie de prés de 14h, ça va resté gravé dans ta mémoire à vie.
    Bonne récupération.

    • lexel dit :

      Merci vinvin20,
      j’ai eu une pensé pour toi en traversant la passerelle de Bionassay, je me suis rappelé le bien ou tu expliqué l’effet que ce faisait de courir sur ce genre de passerelle :-)

  9. Greg Runner dit :

    Superbe CR, superbe video, mais surtout… superbe course! Un grand bravo!

  10. Arnaud dit :

    Merci pour les precisions Lexx ;-)

  11. Arnaud dit :

    BRAVO :-)
    Superbe CR avec la video bonus: quel pied!! Le 5L salomon a suffit?? aucune crampe etc??

    • lexel dit :

      [quote name= »Arnaud »]BRAVO :-)
      Superbe CR avec la video bonus: quel pied!! Le 5L salomon a suffit?? aucune crampe etc??[/quote]

      Pour l’occasion je me suis fait prêter le S-Lab12L le 5l ca doit passer si la meteo est bonne, sinon j’ai vu beaucoup de coureur avec les nouveau Skin Pro 10 et 14.
      non aucune crampe :-) j’ai fait super gaffe mon hydratation et j’ai prit une sportenine toute les 2h, pas d’ampoule non plus j’ai « Noké » en préventif pendant une semaine avant la course

  12. julien dit :

    je crois que j’ai sous estimé la dernière bosse ;)

    • lexel dit :

      [quote name= »julien »]je crois que j’ai sous estimé la dernière bosse ;)[/quote]
      pas autant que moi :-)

      • julien dit :

        [quote name= »Lexx »][quote name= »julien »]je crois que j’ai sous estimé la dernière bosse ;)[/quote]
        pas autant que moi :-)[/quote]

        Pourtant avec Mic on y a cru !
        [img]https://twitter.com/djozikian/status/223050059464450049/photo/1/large[/img]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *