Hoka 2012 : Time to fly Baby !
29 février 2012
Garmin Forerunner 910XT : Le Test
8 mars 2012

Trail des Merveilles 2012

Finit la neige et retour sur les cailloux, ce dimanche 4 mars c’etait ma première « course » officiel de 2012, et pour cette mise en jambes j’ai choisi le Trail des Merveilles à Breil sur Roya.

Les raisons sont simples et multiples :

  • il ne fait que 20km 1400m D+ et se déroule 20 jours avant mon objectif le format idéal à la date idéal pour pas se fatiguer et pouvoir finir ma prepa Ventoux sans avoir a couper une semaine pour récupérer.
  • il est typé Ventoux, c.a.d en gros 50% de montée suivit de 50% : une bosse
  • il est à 1h de la maison

J’arrive dimanche 8h15, pour l’occasion toute la petite famille m’a accompagné, et à peine sortie de la voiture je tombe sur Mr Noyoto lui aussi venu avec madame et les petits. On papotte un peu en direction du retrait de dossard, et j’apprends que le départ se fait directement dans la bosse et que ça bouchonne rapidement sur le single derrière.

Je ne suis pas un adépte des départs rapide, mais sur les conseils avisés d’antoine je me place en 2em ligne histoire de pas me faire trop enfermer. Sur la ligne de départ on aperçoit quelques têtes bien connues : la Team Garmin presque au complet, Coaching Attitude, etc…

Et donc comme prévu ça part très fort, et en même pas 500m on est dans la bosse. Au bout de 3km plus personne ne double plus personne … enfin presque. Comme c’est la première course de la saison, que j’ai fait beaucoup de travail en cote mais peu de sorties spécifiques (montées de col), je ne sais pas trop à quoi m’attendre, je reste soft au alentours des 900m/h.

Une fois la première bosse passée on enchaine sur une descente rocailleuse (à partir 5:45 sur la vidéo), et là par contre je ne suis pas du tout à l’aise, j’ai beaucoup de mal à garder le rythme…

{youtube}3iA6x7sJeVE{/youtube}

Je passe très vite au ravito ou je ne remplie que ma flasque pour faire l’appoint. On attaque ensuite une longue, mais longue descente très roulante de 7km,  (courir en descente pendant 7km sur de la piste 4×4, c’est très vite ennuyeux) au bout de quelques minutes, je finit par rattraper un coureur, j’en crois pas mes yeux il a un paire de Hoka Stinson EVO aux pieds, je pensait être le seul fou à partir avec des chaussures 0km sur une course, apparemment non (on était au moins 3…) on fait donc passer ces quelques kilomètre en partageant nos avis respectif sur cette nouvelle chaussure, le tout entre 12 et 14km/h.

Au km14 on quitte la piste et la descente pour un retour sur du single, et un petit D+ 200m, qui sera suivit de 5km plus ou moins vallonnés avec beaucoup de relance, j’ai géré  jusqu’au là sans accumuler de fatigue, je profite de ces 5 derniers kilomètres pour me faire plaisir.

Chose assez rare pour être soulignée, au km15 je test un Gel énergétique Mulbare Kicks Cherry Bomb, ni fan ni habitué aux gel je n’ai pas trop d’éléments de comparaison, ce que je peut dire c’est qu’il est passé tout seul, le gout est bon sans être écœurant, et la texture est plutôt fluide, pas forcé de boire 1/2l derrière pour se rincer la bouche.

Je finit donc cette course en mode toutes voiles dehors, et passe la ligne avec un petit gout de « c’est déjà finit ? » mais content de moi car j’ai pu validé mes acquis de ces derniers mois d’entrainnement, géré ma course comme je l’avais prévu (c.a.d prêt à repartir pour une deuxième boucle), et testé le matos et le ravito.

Je finit en 2h24 classé 74em / 213 pour 20,3km D+1400m

 

Ce trail des Merveilles est sympa, mais sans plus car ces 7km de piste 4×4 c’est trop long même si cela permet à certain d’afficher de joli chronos, c’est pas à mon gout.

Par contre concernant l’organisation, rien à critiquer c’était parfait  :

  • le balisage était visible et très régulier (rue-balise + peinture au sol)
  • le ravitaillement au km6 largement suffisant.
  • même si je n’en avait pas envie je sais que beaucoup ont apprécié la petite bière à l’arrivée.
  • et la cerise il faut l’avouer c’est le plateau repas très copieux compris dans le prix du dossard (en plus de la bouteille de vin offerte :p )

 

Bilan Matos / Ravito :

La boisson : Overstim Hydrixir (passion) c’est une valeur sure, est je sais que je supporte sans soucis si elle est bien dosé.

La nourriture : Mulebar là aussi c’est pour moi ce qui se fait de mieux et de plus digeste.

L’altimètre : Le forerunner 910XT… je sais toujours pas quoi en penser ! A l’alti j’avais 1068m D+, avec la correction d’alti je passe à 1466m (sur openrunner 1348m et sur GPSIES 1056m), l’organisation annonce 1400, et si on regarde les traces des autres concurrent sur Garmin connect on trouve de tout : de 1100m à 1400m…

Les chaussures : J’ai donc fait le gros bourrin / noob / inconscient … et je suis partis sur une course avec une paires de chaussure à peine sortie de l’emballage : Les Hoka Stinson EVO. 

Dans la montée, je les ai trouvée un peu dure est c’est surement normale car pas « cassée » mais contre quand il c’est agit de dérouler, de relancer, ou d’accrocher aux murs, les promesses sont tenues ces chaussures sont juste parfaites !!! mais comme les MAFATE, je pense qu’il leur faut au mini 70km pour être bien faite.

Les chaussettes : depuis quelques temps j’avais une paires jamais portée de compressport offerte par chullanka l’ors d’une demo.

Honnêtement j’ai testé au moins 4 ou 5 paires différentes de chaussettes dite pour le « trail » et j’avais jamais vraiment vu de différence entre ces chaussettes là et des Kalenji sport à 7€ la paire. Mais là je doit avouer que la ProRacingSocks 3D Dots de Compressport est assez bluffante, il y a un petit effet massage de la voute plantaire par les 3D dots bien perceptible en marchand, et surtout l’Archstim blood Circulation qui est une zone élastique au niveau de la voute plantaire qui donne une sensation de tenue du pied vraiment très agréable et confortable, effet psyco ou pas ? la première chose que j’ai fait en rentrant hier c’est de m’en commander une 2 paire (en noir ce coup-ci… blanc pour le trail c’est pas top).


A 3 semaines du Trail de Ventoux cette course était une étape importante de ma préparation, le bonhomme semble prêt à affronter le Géant de Provence, le matos est testé, y’a plus qu’a… Rdv le 25 mars ! 

14 Comments

  1. Nyoto dit :

    Héhé top ton CR …
    C’était une bonne ballade avec une partie roulante un peu « barbante » ;-)
    Pour les chaussettes je confirme puisque j’utilise les mêmes depuis quelques mois et qu’elles sont très agréables (mais fragiles au niveau du gros orteil donc bien couper les ongles sinon ça troue vite !!!)
    Bon vivement la prochaine course, dimanche on attaque la prépa TBA à Mandelieu ;-)

  2. lexel dit :

    Merci Antoine, c’etait vraiment sympa de partager ces quelques moments :-)

    hum TBA, TBA ??? 32 ou 53 ? -)

  3. doune dit :

    ça attaque fort en ce début de saison !!!

    Tu es tjs coaché par Anne ?

  4. Michael dit :

    Bon petit trail de début d’année que j’avais fait l’année dernière. Comme toi un peu déçu par cette longue descente sur piste, par contre l’organisation est top et le cadre (le village de Breil) est magnifique !

    Merci pour toutes les infos utiles qu’on trouve sur ton blog ;)

  5. Runonline dit :

    Bravo Johan, mais que les choses soient bien dites : j’ai même pas peur !
    RDV le 25 mars (t’as vu, on partira ensemble…).
    bonne récup’

    • lexel dit :

      Ouaip on partira ensemble… mais si tu veut récupérer « Mr PV2010 » pour toi il faudra mettre du Gaz sérieux des les premiers km :-)
      tkt je te ferais un breifing de course avant

  6. Un partage intéressant en tout cas… Et un bilan positif quand même… une belle préparation

  7. Luc dit :

    Une belle ascencion cette montagne. Belle course technique que tu as faite.

  8. lamiricore dit :

    Les affaires reprennent plutôt bien pour 2012 je te souhaite une grosse saison mon ami ;)

  9. julien dit :

    2012 est bien lancé !
    bravo pour cette jolie ballade bouclée finalement assez rapidement, surtout avec les 2 premiers tiers gérés tranquillement.
    C’est de bonne augure pour la suite…

    PS : bizarre ces gros écarts avec le D+ Tu as essayé de le calcule raussi avec basecamp et la carto garmin « topo france »?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *