Des stages avec les Pro
14 novembre 2011
Test de Garmin Fit pour iPhone
18 novembre 2011

Le Paradoxe HOKA

Qui pourrait penser que porter des Hoka pendant 6 mois, vous pousse à acheter la paire suivante dans le rayon minimaliste ?

Je vais faire bondir de fureur nos amis minimaliste, mais c’est pourtant vraie… en tout cas c’est mon experience.

Depuis que je cours, je l’ai toujours fait avec des chaussure classique, c’est à dire avec un « drop » : une différence de hauteur entre le talon et l’avant du pied assez importante, et par conséquence une foulée magnifiquement attaquée par le talon ! mais ça c’était avant.

En début d’été 2011 je test les Hoka, d’abord les Bondi.b puis les Mafates et finalement je cours ces 6 derniers mois en passant d’une paire à l’autre. J’ai bien remarqué que ma foulé à changée qu’elle est plus en attaque milieu du pied, mais sans vraiment y prêter attention, car de toute façon les Hoka ne sont pas réputées pour modifier la foulée et que c’etait pas le but recherché. Je sais juste que ces chaussure me convienne bien et surtout que mon muscle pyramidal semble aussi les bien les aimer.

Sauf que voila, il y a 15 jours à peu près j’oublie mes Bondi.b chez belle maman (far far away), et les Mafate malgré tout le bien que j’en pense sont :

  • primo beaucoup trop amortis pour fair du sentier ou des séances de VMA courte.
  • secundo : beaucoup trop fragile pour les user sur des sorties d’entrainnement (je prefère les garder pour du D+ bien long et bien rocailleux).

Je ressort alors toutes mes vielles paire de running (tout chemin) : Columbia Ravenou, Salomon XT Wings, New Balance … et là j’ai comme un soucis surtout avec les Salomon, il y a un truc qui me gène sous le talon… et ce truc c’est la semelle… il y a trop de hauteur sous le talon et j’ai vraiment beaucoup de mal à courir normalement avec ces chaussures.

En cherchant un peut sur le net j’apprends que les Hoka bien que très très amorties ont un drop assez faible aux alentours des 4mm à 6mm, donc en attendant de récupérer mes bondi.b je recherche une paire de chaussure pour le Trail ou au moins du sentier, avec de l’amortis et un drop entre 4mm et 6mm et là le Paradoxe Hoka opère… les chaussures avec 4mm de drop ceux sont des chaussures de gamme minimaliste, plus être plus précis de transition vers le minimaliste total qui lui se situe à 0mm de drop.

Pour conclure voila le résultat de ma recherche c.a.d une chaussure :  avec 4mm > drop < 6mm, avec de l’amortis (un minimum quand même) et des crampons :

160€ la Salomon Fellcross je l’oublie assez rapidement … je consulte David pour avoir son avis sur la Peregrine, qui m’en dit beaucoup de bien mais que niveau amortis la pérégrine c’est limité au strict minimum, il y en a un peu mais il faut courir sur l’avant sinon ça tape, et finalement mon choix se porte sur la Books Pure Grit qui est extrêmement bien notée, est réputée comme une sérieuse concurrente de la Peregrine mais avec un peu plus d’amortis, il y à meme un « strike zone pod » sous la chaussure pour une confirmation sensorielle que l’attaque se fait au milieu du pied, bref c’est exactement la chaussure que je recherche.

Après une sortie « test » c’est confirmé cette chaussure c’est de la bombe bébé, à première vue elle correspond 100% au cahier des charges, reste à voir ce que ça donne dans le temps, rendez-vous dans +/- 100km

 

9 Comments

  1. julien dit :

    voilà une affaire très intéressante à suivre !
    Je savais le drop faible sur les Hoka, mais de là à ce que tu deviennes sensible des talons je suis un peu surpris.

    Les pure grit étaient dans ma short list mais dispo trop tard pour moi (il me les fallait en septembre dans l’optique de la saintélyon) et je suis très content des Peregrine (qui ont quand même un doux amorti)
    C’est un peu « la star » des chaussures de trail minimalistes (runmygeek, ultrawayoflife, noobcoureur) :)

    J’attends avec impatience ton prochain retour…
    surtout sur les différences de sensations dues à l’écart de poids, d’épaisseur de semelle !

    Attention quand même au démarrage. les pieds risquent de plus travailler qu’avec les hoka pour absorber les irrégularités du terrain ;)

  2. Mathieu dit :

    Tu avais regardé du côté de inov-8 ? Il me semble qu’elles ont bonne réputation mais peut-être pas assez d’amorti par rapport à ce que tu cherches.

  3. admin dit :

    @julien sensible dans le sens gêné par la hauteur de semelle au niveau des talon qui m’empêche de poser mon pied comme je le fait avec les hoka.

    @Mathieu j’avais regardé du coté inov-8, mais en effet niveau amortis pour le coup il y a pas grand chose.

  4. julien dit :

    je parlais bien de cette sensibilité ;)

    il y a aussi le « cas » salomon. L’année dernière quand j’ai acheté mes premières chaussure de trail, je ne me voyais pas avec autre chose que des XT (image de marque, française, technique, kilian et tout et tout…) jusqu’à ce que je mette mon pied dedans !

    Pas besoin de courir. ils ont mis un truc sous le talon qui me gène dès l’enfilage :(
    Ce n’est pas tellement la hauteur, mais plus un genre de support surement anti pronation.

  5. calimero13990 dit :

    Je voudrais acheter des HOKA Bondi B et grâce à toi j’en ai encore plus envie ;-))

  6. Runonline dit :

    Moi, je me suis très bien habitué à l’alternance entre mes NB Minimus et mes Asics Sensor. Les minimus sont vraiment très bien. Je pense qu’elle auraient pu te contenter aussi.

  7. Eponyme dit :

    Yes, bien joué l’oubli des chaussures chez belle maman pour avoir une bonne excuse pour acheter une nouvelle paire !!! :lol:

  8. lamiricore dit :

    Je suis assez d’accord avec ton article !! Hoka pousse au minimalisme puisque je compte en acheté en paire pour alterner ;)

  9. bruno dit :

    Salut,

    Je te rejoins tout à fait, le minimalisme c’est d’abord une question de drop et ensuite d’amorti. Je suis en train de terminer le test des Pure Grit dans la lignée des peregrine. On peut voir clairement qu’une nouvelle catégorie de chaussure se développe et qui cherche à conjuguer faible drop et confort. C’est tout bon pour le trail ! tout le monde ne peut pas finir la diagonale des fous en Xtalon 212 (cas du 12ième de cette année)!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *