Endurance Trail HS Guide Entrainement Trail via noobcoureur.com
6 mai 2011
Garmin Forunner 610 : en approche
11 mai 2011

CR L’escarenoise 2011 : le mode cool n’existe pas !

Répétez après moi : je ne suivrais pas le coureur de devant comme un mouton, je ne suivrais pas le coureur de devant comme un mouton, je ne suivrais pas le coureur…

Trois petites semaines après la reprise de l’entrainement sérieux, ce trail n’étais pas prévu, mais pour moi cela fait trois mois que je tourne comme un lion en cage, et là il faut que je retourne sur les sentiers c’est le seul moyen de faire un état des lieux pertinent ! Même anne ma coach n’est super enthousiaste pour me laisser participer à cette course, mais lundi dernier je finit par craquer et je m’inscrit pour le 19km. Dans la foulée j’arrive à convaincre Pascal de s’inscrire sur cette course à qui j’assure qu’on la fera en mode cool, et le Joker tout jeune membre du Taillefer Trail Team s’inscrit lui sur le 25km.

Et comme le sort s’acharne, quelque jours avant le course, je choppe une vilaine douleur au fessier gauche, que je calmerais à coup de repos et de massage, et jusqu’à samedi au soir ma participation est incertaine.

Dimanche matin 8h00 tout le village de l’escarène est en effervescence, je récupère mon dossard, et rejoint mes camarades de jeux. J’en mène pas large car même si j’ai plus mal je sais que cette vilaine douleur pourrait se réveiller à tout moment. Le joker motivé comme jamais, et lance des « Je vais te fumer lexx » à tout bout de champ, le monsieur pense qu’avec un depart 30 min avant le mien et 6km en plus il a des chances d’arriver avant moi… et honnêtement à ce moment là je le crois aussi.

Le profile de ce trail est simple : c’est un depart en montée mais très roulant, suivit de 2 bosses de +/- 400m de D+ chacune le tout repartis sur +/- 18km.

9h38 le départ : à ce moment là j’ai pensé pour mon ami Fabrice qui est toujours en galère avec sa blessure, le mode cool est activé avec pascal nous partons en serre-file sans echauffement, au 2eme km on déjà redoublé presque 20 coureurs, au 4km je commence à etre chaud le mode cool est vite oublié laissant place à l’esprit de compétition, et je commence à creuser le trou, et doubler encore une bonne dizaine de coureur jusqu’au sommet de la première bosse.

Première descente, premier constat : Je ne sais plus descendre … je n’était déjà pas très doué pour la descente, mais le manque d’entrainnement spécifique font que là je galère copieusement… j’en prend plein les pattes… et commence à sentir un petit coup de mou et ma douleur qui se réveille, à peine le 10em il va falloir gerer.

12km la douleur est toujours là, mais n’augmente pas, après 2km de montées les jambes vont mieux même si j’ai vraiment l’impression de manquer de jus. J’accroche un courreur en noir, et me sert de lui pour prendre un peu de rythme jusqu’au 13em ou je m’attends à voir le ravito, qui n’y est pas…  au même moment un coureur du long parcours arrive, je l’accroche pensant que le Joker risque d’être dans le coins, je me déconcentre complètement, l’esprit divague, ce petit imprévue à bouleversé ma gestion de course, je passe en mode mouton en suivant le coureur de devant.

Au bout de quelques minutes, on croise une cavalière qui nous lâche un « ho! ben vous passez pas tous au même endroits » à ce moment là je comprends qu’on a zappé une bifurque (cf carte en violet la bifurque ratée) , on finit par retrouver le parcours officiel. Il ne reste que quelques kilomètres et que de la descente, je donne tout ce qui me reste.

Je finit donc cette escarenoise 2011 avec 800m de plus (c’est l’jeux ma pauve lucette…) en 2h08mins 47/138 soit 5 minutes de moins que l’année dernière, pascal arrivera 3 minutes plus tard, et le Joker finira le long en mode mouton desséché en moins de 3h.

15 Comments

  1. julien dit :

    Pas facile de courir avec le frein à main.
    on se refait pas on dirait…
    Mais bon, on ne s’inscrit pas à une course pour faire une sortie cool en mode balade ; à moins de l’utiliser pour découvrir une région…

  2. lexel dit :

    @Julien
    [quote]Pas facile de courir avec le frein à main.on se refait pas on dirait…[/quote]
    Ha qui tu le dit :-)

  3. Nyoto dit :

    Bien joué, j’ai vachement regretté de pas pouvoir venir (et là encore plus …)

  4. lamiricore dit :

    Le retour à la compet’ de Lexel !! C bon ça !! Et bienvenue au Joker dans le team !!

  5. vinvin20 dit :

    Content de te voir le sourire aux lèvres!!
    Deux belles bosses bien gérées. (malgres le mode mouton^^)
    Et c’est vrai que pour être performant en descentes…et bien…il faut s’entrainer dans les descentes, pas bien d’autres moyens!!
    Mais ça va revenir, t’inquiètes!
    Et un 18 km et 800D+ c’est plus que bien pour une reprise ;-)

  6. calimero13990 dit :

    Une bien belle course malgré tous tes soucis!
    Bonne continuation et bonne guérison alors!

  7. François dit :

    En effet, pour être fort en descente, il faut en « bouffer ».

    je parle en connaissance de cause…

    Bravo pour vos perfs à tous les deux (les memebres du TTT).

  8. JMG dit :

    C’est bien de t’être lancé dans cette reprise!…Bravo d’avoir pris ce dossard!

  9. Clara dit :

    Wey, bravo !
    Mais tu me fais un peu peur là… Je fais un 10km dimanche à Strasbourg « en mode cool » car 2 semaines après une autre course et 3 semaines avant le Trail de l’Oisan, et j’avais déjà des doutes sur ma capacité à ne pas me laisser embarquer… à mon avis ça va galoper plus que prévu !

  10. Runonline dit :

    Et ben ça c’est fait et bien fait comme qui dirait. fais attention à ta douleur, tu as sans doute fait le plus difficile : revenir au front !!
    A bientôt.

  11. lexel dit :

    @Nyoto oui c’est dommage que tu soit pas venu, t’a préféré les merguez finalement :-)

    @vinvin20 @Francois merci pour les conseils, au moins je sais ce qu’il me reste à faire « bouffer de la descente »

    @JMG Merci

    @clara
    2 / 3 semaines avant un objectif principal, oublie le « mode cool » met toi la grosse « race », et tu sera pile à point (surcompensation) pour ton objectif.

    @Runonline, comme tu dis le plus difficile est fait, maintenant faut gérer avec finesse.

  12. joker dit :

    behhhh behhhhh le mouton desseche a repris qq couleurs oufffff jen aurai pas fait 10 de plus !! mais quelle idee de sucré un ravito avec cette chaleur …
    ravi d avoir couru ma premiere sous les couleurs du TTT avec mon « parrain »
    je sais ou je dois bosser encore pour fumer du lex…;-)
    vivement la prochaine !!!

  13. lexel dit :

    @joker,
    je te le fait pas dire, ça nous apprendra à écouter les consignes de course la prochaine fois. T’a pas grand chose à bosser pour me fumer, ajouter 6km et 400m à mon chrono et tu verra qu’on arrive main dans la main :-)

  14. Maya972 dit :

    Vouloir faire une course en mode cool est un doux euphémisme pour ne dire qu’on verra l’allure une fois dans le feu de l’action. Et voilà !! tu connais la suite. Tu t’es fait plaisir et c’est tout ce qui compte.
    J’ai adoré l’image du mouton desseché !! ;-)
    (Désolé Joker)

  15. joker dit :

    [tu verra qu’on arrive main dans la main :-)[/quote]

    CHAMONIX nous voila en force

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *