Columbia Ravenous Stability : La decouverte

Soigner par le froid avec le Donjoy AXP1
27 janvier 2011
Garmin 310XT : MAJ en 3.20
3 février 2011

Comme l’année dernière j’ai le privilège de pouvoir tester en avant première le modèle Trail de chez Columbia : La Ravenous Stability
et c’est un vrai plaisir de tester ce genre de produits merci à Fabrice et à Columbia

En tout premier lieu, il convient de comparer la Ravenous Stability 2011 et la Ravenous 2010

 

J’ai eu la chance de trouver une photo de la Ravenous 2010 en verte chose inutile donc indispensable pour cette comparaison.

Pour commencer ce qui ne change pas entre les 2 modèles:

La semelle (la partie crampons) : l’omni-grip est 100% identique, on peut donc s’attendre à une accroche toujours aussi impressionnante, en revanche  la durée de vie de ces méga crampons est assez courte, mais bon c’est comme en F1 gomme tendre / gomme dures il faut savoir ce que l’on veux.

Système de talon : le techlite 3D qui à déjà fait ses preuves en matière de maintient et de stabilisation du pied ! que du bon !

Les lacets : bien que beaucoup plus beaux en vert et noir les lacets de la stab sont malheureusement les mêmes donc on peut encore craindre un mauvais verouillage au niveau du noeud.

Maintenant ce qui change :

Le chausson : on le vois bien sur la photo : sur la 2010 on a une bande en V alors que sur la stab on se retrouve avec 3 bandes liées et concrètement le pied s’en retrouve mieux « caler » dans la chaussure. La bande protection de l’avant du pied est prolongée jusqu’au talon.

La semelle (partie amortis) : là on est dans le vif du sujet de ce qui fait tout la différence !

Pourquoi « Stability » : pour dans un premier temps stabiliser le pied et éviter un effet de roulement du pied dans la chaussure et dans un second temps « contre-carrer » l’effet  pronation de fatigue qui survient sur les courses longue distance que l’on soit pronateur naturel ou pas.

Pour parvenir à cela Columbia a insérer une partie à densité supérieur dans la semelle coté intérieur de la chaussure cf photo (copyright lamiricoré)  ci-dessous

 

Comme première sortie, avec mes stab j’ai fait la seule et unique chose à ne surtout pas faire avec des chaussure neuves… envoyer les watts

Et voila après 20 minutes de chauffe tranquille c’est partis pour une 1 heure de Fartlek, au début la chaussure me semble très rigide mais cela est due au fait qu’elle sont neuves et rapidement ça va mieux. Et puis je commence lâcher les chevaux, et là oui la première impression sur ces Ravenous crus 2011 est excellente, la stabilité est bien présente contrairement à sa petite sœur a qui j’ai longtemps reprocher un effet pneu dégonflé qui cherche sa route, la stab est d’une précision chirurgicale.

Par contre la chaussure n’étant pas du tout faite à mon pied je gagné une magnifique ampoule au talon, en même temps à zéro kilomètre c’etait prévisible … j’ai voulu jouer et j’ai perdu.

Mainteant il reste à tester ce nouveau jouet dans de réelles conditions de trail, avec de gros D+, des méchantes descentes, et un zest de boue, sable, cauilloux, rocher, pluie, etc…

1 Comment

  1. lamiricore dit :

    Tu vas te régaler c’est une tuerie cette chaussure !!! Je vais en user quelques paires cette année c’est sur ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *