Quand t’as les jambes…
15 février 2010
Oceanic Airlines Wallpaper
22 février 2010

rubitrack pour mac runner

Premier point et non des moindres, rubiTrack est compatible avec de nombreux Garmin (en synchronisation direct) et avec les Polar et Suunto via l’import de fichier, idéal si vous avez déjà un gros historique de séances d’entrainnement et que vous ne voulez rien perdre.

J’installe donc le logiciel, je clique sur l’onglet « sync », ca mouline et 5 petites minutes plus tard : je retrouve les 4 mois 1/2 d’utilisation de mon Garmin 405 importées sans aucun problèmes.

On apprécie directement la vue calendrier ou l’on retrouve, les infos essentielles : Jours, durée, activité et distance.  

 

 

 

Pour chaque activité on retrouve le tracé (si GPS) qui peut être affiché avec Google Map, Virtual Earth ou OpenStreet Map (très appréciable pour les sorties Trail) 

 

 

Sur la carte vous pouvez afficher de nombreuses infos : sommet le plus haut, les pauses (avec le temps), le sens du parcours, et le must du must : « 5 zones colorées » en fonction de : allures, FC , vitesse, cadence, puissance, D+

Ensuite vient la partie la plus intéressante : les courbes ( FC, Vitesse et D+) :

 Sur l’exemple ci-dessu : le graph en barres représente la vitesse ( 1 barre  = 500m ) , la courbe violette c’est l’altitude (sans grand intérêt ici) et la rouge la FC.

Comme tout bon logiciel de suivit d’activités, pour chaque séance vous pouvez évaluer votre entrainement, forme, humeur, etc..

La météo est elle automatiquement importée depuis le net.

Vos séance sont triées par : durée, activités, évaluation, lieu, date et TAG y’a plus qu’à cliquer ^

Le logiciel permet évidement de sortir toute sorte de rapport : Km, durée, D+, … par semaine, mois, année. 

L’interface graphique est très mac addict, si vous êtes déjà membre de la secte du pommier vous serez séduit à la première utilisation.

Vous vous en doutez, ce soft n’est pas gratuit, il vous en coutera 34€ TTC c’est pas donné mais ca vaut le coup.

Un petit coup de gueule quand même à l’encontre de Toolsfactory la société qui commercialise rubitrack : la version Iphone, qui permet de faire du tracking, de créer des activités, et d’avoir dans sa poches toute sa base d’activités, mais qui elle est commercialisée 12€ quand on connait la durée de vie d’une app iphone et la prix moyen chez la concurrence… y’a un peu de l’abus.

8 Comments

  1. Raphael dit :

    Et trailrunner?

  2. lexelfr dit :

    Ha…. j’ai oublié Trailrunner,
    qui est plutôt bien fait j’avoue, mais que j’ai jamais réussit a utiliser simplement.

  3. Cedric dit :

    Ouhla faut vraiment que je jette un oeil à celui là !

    Il va faire plaisir à mon MacBook parce qu’effectivement, GTC est vraiment vraiment pas terrible (je m’en sers juste pour programmer les séances sur la 405).

  4. Yin-Yin dit :

    Je suis aussi amateur de Rubitrack :)

    Je vois qu’on a des points communs:
    – On connait L’ami Ricoré.
    – On est Mac User.
    – On utilise Rubitrack…
    – Et on aura bientôt un autre point commun: je vais passer sous Joomla aussi :roll:

    @ p’luche…

  5. lexel dit :

    @yin-yin
    dans le même genre, mon petit gas s’appel aussi mathéo :-*

  6. Yin-Yin dit :

    Ça sent le Pacs :lol:

  7. Yin-Yin dit :

    [quote name= »lexelfr »]Ha…. j’ai oublié Trailrunner,
    qui est plutôt bien fait j’avoue, mais que j’ai jamais réussit a utiliser simplement.[/quote]
    Il est un peu usine a gaz et assez lent pour une app Mac :-*

  8. Florence dit :

    Je suis d’accord avec les autres commentaires tièdes sur TrailRunner. En plus ce qui est pénible c’est que TrailRunner exige une mise à jour à chaque fois que le logiciel s’update (en gros tous les mois) et on n’a pas le choix. Car si vous ne faites pas la MAJ, la fois suivante, votre TrailRunner refuse carrément de se lancer sur l’ordinateur. C’est quoi cette obsession de la dernière version ? Quant à l’ergonomie de TrailRunner, ahem : j’ai passé une heure à essayer de rentrer dessus un parcours sur Google maps, histoire de la télécharger ensuite sur mon garmin. Résultat : trop dur, j’ai laissé tomber alors que j’y suis arrivée en 20 mn avecGarmin Connect. L’utilisation de la fonction « planning » est tout aussi complexe, je me perds entre les menus. Mais pour SportTracks, faudra m’expliquer comment vous avez déniché une version mac ? A ma connaissance, elle n’existe pas ??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *